Seven Deadly Sins T07

ISBN 13 : 9782811618193

Seven Deadly Sins T07

Note moyenne 4,39
( 874 avis fournis par Goodreads )
 
9782811618193: Seven Deadly Sins T07
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 

Qu'est-il arrivé à Meliodas ? Il ne parle plus, son visage est impassible et il porte d'étranges marques noires sur le corps. Pire, il se met à attaquer ennemis comme alliés sans aucune distinction ! Pour l'arrêter, Helbram doit recourir à son pouvoir magique qui concentre la force de plusieurs dizaines de Chevaliers Sacrés. Meliodas perd connaissance et Diane prend le relais : folle de rage de voir son chef adoré dans cet état, la géante fait un carnage et les Chevaliers Sacrés sont obligés de battre en retraite ! Ce combat laisse un goût amer aux Deadly Sins qui se demandent si leur chef n'est pas un démon.

Les informations fournies dans la section « Synopsis » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Revue de presse :

L’étrange marque qui recouvre partiellement le corps de Melodias semble l’avoir rendu hors de tout contrôle et voilà qu’il fait un véritable carnage, aussi bien chez ses ennemis que chez ses alliés. Mais les chevaliers sacrés ne sont cependant pas en reste, Helbram notamment ne semble en effet pas décidé à s’avouer vaincu, que du contraire !


Plus la série avance et plus Seven Deadly Sins parvient à nous emporter dans son univers pour ne plus nous lâcher. Et ce septième opus ne manquera pas de venir nous le confirmer en se montrant particulièrement survolté, distillant avec brio tous les éléments qui font de la série un shonen des plus attractifs et grisant à lire. Il est dès lors inutile de dire que Nakaba Suzuki ne nous laissera pas un seul instant l’occasion de nous ennuyer. Les combats s’enchaînent, quelques révélations viennent s’y rajouter, et, pour compléter le tableau, la balance des forces est telle qu’il nous est impossible de prévoir quelle sera l’issue finale de tout cela. Car ce qui est important de préciser, et qui est d’ailleurs tout à l’honneur du mangaka, c’est le fait que ses héros ne bénéficient en aucun cas d’une immunité les empêchant de mordre la poussière comme c’est parfois le cas. Au contraire, l’auteur n’est pas tendre avec ses protagonistes et ceux-ci en prennent plein la tête. Et, en définitive, c’est également grâce à cet aspect que l’intérêt que l’on porte pour la lutte entre les seven deadly sins et les chevaliers sacrés est bien réel.


Ceci étant dit, ce n’est pas là la seule et unique raison de notre attirance pour la série. Un autre aspect qui joue en faveur de l’œuvre est sans nul doute le talent de Suzuki pour équilibrer à merveille l’avancée de son récit et, au-delà de ça, le développement de son univers. En effet, il ne nous délivre jamais un opus sans y inclure de nouveaux éléments qui ne cessent d’enrichir Seven Deadly Sins et ce septième opus ne déroge pas à la règle. Au contraire, il fait même très fort en s’intéressant notamment à Melodias, nous laissant avec de quoi attiser notre imagination sans pour autant dévoiler le principale. A l’instar de ce qui sert de jupe à Elizabeth, en somme. Une Elizabeth qui, tout en se montrant discrète une majorité du temps, sera au rendez-vous dans quelques moments plus riches en émotions au sein desquels elle sera parfaitement à l’aise. Et cela vaut par ailleurs pour tous les autres personnages. Une fois de plus, le mangaka jongle avec chacun d’entre eux, n’oubliant personne, prenant systématiquement le temps de donner à chacun l’occasion de se rappeler à notre bon souvenir. Bref, ça sent bon le savoir-faire !


Concrètement, il n’y a donc strictement rien à jeter dans ce nouveau volume de SDS. Riche en contenu à tous les niveaux, toujours aussi bien dessiné et mené, le récit continue ainsi de se développer et, pour ne rien gâcher, il termine même en beauté en nous mettant l’eau à la bouche au sujet d’un nouveau deadly sin. Petit à petit, le groupe de sept se reforme... Et c’est peu de dire qu’on a hâte de le voir au complet !

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur :

Né le 8 février 1977 dans la préfecture de Fukushima. Il fait ses débuts en 1994 dans l’édition Spécial Printemps du magazine JUMP (Shueisha) avec une oeuvre intitulée Revenge.
Depuis 2012, il publie son nouveau titre Seven Deadly Sins dans le Weekly Shonen Magazine.
Il est l’un des rares mangaka à avoir été publié dans l’ensemble des quatre principaux magazines hebdomadaires de manga shonen.

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

Frais de port : EUR 14,50
De France vers Etats-Unis

Destinations, frais et délais

Ajouter au panier

Meilleurs résultats de recherche sur AbeBooks

Image de l'éditeur

1.

Edité par Pika (2015)
ISBN 10 : 2811618198 ISBN 13 : 9782811618193
Neuf Couverture souple Quantité disponible : 4
Vendeur
Gallix
(Gif sur Yvette, France)
Evaluation vendeur

Description du livre Pika, 2015. Etat : Neuf. N° de réf. du vendeur 9782811618193

Plus d'informations sur ce vendeur | Contacter le vendeur

Acheter neuf
EUR 6,95
Autre devise

Ajouter au panier

Frais de port : EUR 14,50
De France vers Etats-Unis
Destinations, frais et délais