Articles liés à Monster, tome 15

Urasawa, Naoki Monster, tome 15

ISBN 13 : 9782871296362

Monster, tome 15

Note moyenne 4,5
( 1 979 avis fournis par Goodreads )
 
9782871296362: Monster, tome 15
Afficher les exemplaires de cette édition ISBN
 
 
Biographie de l'auteur :
Naoki URASAWA est né le 2 janvier 1960 à Fuchu dans la préfecture de Tôkyô.
Il étudie à l'université de Meisei où il reçoit un diplôme en économie. Depuis le lycée jusqu'a cette époque il partage son temps libre entre le dessin et la musique. En 4eme année il postule auprès des éditions Shogakukan pour devenir non pas mangaka mais pour intégrer le service commercial ou éditorial. Il profite de sa rencontre avec le responsable du Shonen Sunday pour lui montrer tout de même quelques planches. Si celui-ci ne semble pas convaincu son adjoint lui trouve sa nouvelle intitulée Return intéressante et la présente au responsable du magazine Big Comic. Sur leur conseils il se présente au concours des jeunes auteurs et reçoit le prix du meilleur jeune mangaka pour cette même histoire.

Il décide alors de tenter sa chance en tant que mangaka et devient assistant.
En 1983 il publie l’année son premier court récit de science-fiction, Beta! qui sera publiée dans le supplément du Big Comic dédié à Golgo 13.

C'est en 1986 qu'il commence sa première série longue et collaboration avec Kazuya Kudô : Pineapple Army (パイナップルARMY), qui sera publiée jusqu'en 1988 dans le Big Comic Original et qui fera au total 8 tomes.

Mais c'est avec Yawara! débutée la même année qu'il va réellement rencontrer son public et le succès. Publiée dans le Big Comic Spirits la série est récompensée par le 35ème prix Shôgakukan en 1990 et fait l'objet d'une adaptation en anime (1989-1992), d'un film, et d'un jeu vidéo. Sa parution s’étalera sur 7 ans s'achevant en 1993 avec 29 tomes au total...
En parallèle il publie deux one-shots : Dancing Policeman (Odoru Keikan / 踊る警官) en 1987 et N.A.S.A en 1988, tout deux pré-publiés en 1984 dans le Big Comic, mais réédité suite au succès de l'auteur avec Yawara!

Auteur prolifique il entame en 1988 son second grand succès : Master Keaton, qui sera publié jusqu'en 1994 dans le Big Comic Original et qui comptera dix-huit volumes. Cette série fera elle aussi l'objet d'une adaptation animée en 1998 (disponible en vf chez IDP) et contribuera encore un peu plus à la renommée du mangaka.
En 1993, il débute poussé par son éditeur la comédie-dramatique sportive Happy! Happy! (disponible en version deluxe chez Panini) qui sera publiée dans le Big Comic Spirits et qui elle aussi rencontrera un énorme succès malgré quelques débuts un peu chaotiques pour se conclure en 23 tomes en 1999. La même année il publiera un one shot consacré au personnage charismatique du grand père de Yawara dans Jigoro...

En 1994, parallèlement à la parution de Happy! il commence la série qui lui tient à coeur depuis un moment : Monster (disponible en édition simple et deluxe chez Kana) qui sera pré-publié dans le Big Comic Original jusqu'en 2002 avec 18 tomes et une fin magistrale. Une fois de plus le talent narratif de l'auteur fait mouche, c'est un nouveau succès auprès du public, la série est récompensée par 2 prix celui du meilleur manga en 1997 par Shogakukan et en 1999 Grand Prix culturel Osamu Tezuka mais aussi en France en 2003 en recevant le prix de la meilleure série à Angouleme. Sans surprise la série est adaptée en série tv deux ans plus tard en 2004 (disponible en vf chez Kaze)...

En 1999, il se lance dans un nouveau thriller et publie 20th Century Boys et 21th Century Boys dans le Big Comic Spirits, sa série la plus maitrisée et certainement la plus couronnée de succès jusqu'à ce jour. Veritable Best seller, elle reçoit le Prix du meilleur Manga par Shogakukan et Kôdansha, le Prix de la meilleure série au Festival d’Angoulême en 2004 et le Prix Asie ACBD en 2010 . Avec un total de 24 tomes  publiées en 2000 et 2007 (22 sous le nom de 20th Century Boys, 2 sous celui de 21st Century Boys) cette série emblématique est un véritable incontournable du manga actuel. (Lire notre dossier).

A noter qu'en 2000 parait le recueil Shoki no Urasawa, Histoire courtes de Naoki Uraswa qui regroupe l'ensemble des histoires courtes créées par l'auteur dans ces premières années, on y retrouve entre autre Return...

En 2003, il se lance un nouveau défi, fan incontesté de Ozamu Tezuka, il se lance dans l'adaptation de Pluto, une célèbre aventure d'Astro Boy, héros mytique du "Dieu du manga". Publiée dans le Big Comic Original la série s'achève en avril 2009 au bout de 8 tomes. (Lire notre dossier)

Pluto terminé, Naoki Urasawa démarre en 2008 sa dernière série en date : Billy Bat / Billy Bat, qui est publiée cette fois-ci par Kodansha dans le Morning magazine.
Revue de presse :

Eva a rempli sa mission : mettre en contact un homme mystérieux avec le Monster, Johann. Mais personne ne peut vivre en connaissant Johann : Eva doit mourir... Que va décider son garde du corps Martin, qui après avoir été chargé de la protection de la jeune femme, reçoit désormais pour ordre de la tuer ?

Ce tome propose des situations incroyablement diverses, encore plus que d'habitude pourrait-on dire, tout en faisant évoluer l'intrigue, lentement mais sûrement. Certains pourraient commencer à penser que l'auteur rallonge artificiellement son intrigue : il la rend bien au contraire plus consistante et plus imprévisible que jamais.

La première partie de tome s'attarde sur les événements de Francfort. Zoom donc sur Martin et son passé : un développement salvateur, qui rajoute encore un personnage attachant à une palette déjà très fournie... Mais attention : Urasawa ne recule devant rien. Le lecteur s'attache donc véritablement au garde du corps pour ensuite le voir affronter le pire. Un procédé bien connu de certains mangakas tels que Hiroki Endo et Takehiko Inoue est repris par Urasawa : susciter l'intérêt du lecteur pour un personnage puis lui réserver un sort quelque peu particulier.

Les relations entre personnages sont toujours exposées avec un naturel brillant. Les circonstances des retrouvailles entre Tenma et Eva restent un des moments forts de la série. Et Eva n'a pas fini de nous surprendre.

Fin des événements de Francfort :retour à Prague ! Nina, accompagnée de Dieter, continue de se rendre à la villa des roses pour recouvrer la mémoire. Mais les traumatismes sont nombreux. Le docteur Gillen, que l'on retrouve avec plaisir, tente donc une hypnose ! Et les effets sont concluants : Nina veut retrouver Tenma pour lui expliquer qu'il ne faut pas tuer le Monster !
On retrouve aussi dans ce tome des personnages secondaires qui avancent de leur côté : l'avocat Verdeman, le jeune inspecteur Yan Suk, le docteur Leichwein, Karl et Lotte. L'intrigue serait bien pauvre sans eux, la résolution du mystère entourant Johann en pâtirait !

Tandis que Tenma est de nouveau blessé (et pas question d'évoquer à ce sujet un rallongement du récit puisqu'au contraire tout a une logique !), il rencontre Milan, immigré turc, qui lui aussi doit jouer un rôle dans l'intrigue principale. Urasawa en profite pour nous livrer un passage tranches-de-vie maîtrisé.

L'auteur continue d'inscrire son récit dans une géopolitique allemande complexe : il revient sur le rôle du père de l'avocat Verdeman, sur le problème d'immigration turque, mais surtout fait prendre au personnage de Johann des atours politiques : le Monster est en fait censé former un nouveau führer. Un rôle que l'on avait déjà aperçu précédemment et qui trouve ici toute sa logique. La puissance des organisations secrètes d'extrême-droite d'un côté et les dérives du système est-allemand de l'autre ont toujours été des thèmes-phare de Monster. Dans ce contexte, le dénommé Peter Capek, survivant de la villa des roses qui a pour idée de former un nouveau führer, semble devoir jouer un rôle lui aussi.

Avec des personnages toujours plus actifs, on commence à entrevoir ce que pourrait être une réunion de personnages en fin de manga : Tenma, Eva, Runge (que l'on ne croise pas dans ce tome mais dont l'auteur a souligné l'importance précédemment), Nina...

Action, géopolitique, thriller : voilà le quinzième tome, toujours aussi impressionnant, de Monster.

Rogue
(Critique de www.manga-news.com)

Les informations fournies dans la section « A propos du livre » peuvent faire référence à une autre édition de ce titre.

(Aucun exemplaire disponible)

Chercher:



Créez une demande

Si vous ne trouvez pas un livre sur AbeBooks, nous le rechercherons automatiquement pour vous parmi les livres quotidiennement ajoutés au catalogue.

Créez une demande