Plus de 74 000 résultats

Type d'article

Etat

Reliure

Particularités

Livraison gratuite

Pays

Evaluation du vendeur

  • Image du vendeur pour RARE COLLECTION de 3000 affiches publicitaires originales françaises" dont près de 2000 entoilées, publiées entre 1890 et 1980 mis en vente par Mad-Museum

    EUR 350 000

    Autre devise
    EUR 15 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Pas de couverture. Etat : Très bon. Edition originale. "RARE COLLECTION de 3000 affiches publicitaires originales françaises" dont près de 2000 entoilées, publiées entre 1890 et 1980 / Toutes sont thématiques et les principaux sujets traités sont : ALCOOLS, VINS, BIÈRES, BOISSONS, TABAC, ALIMENTAIRE, TOURISME, CYCLISME, AUTOMOBILE, AVIATION et Cie AÉRIENNE, NAVIGATION, PAQUEBOT et Cie MARITIME, TRAIN et Cie de CHEMIN DE FER, SPECTACLE, CABARET et MUSIC-HALL, CIRQUE, THÉÂTRE, LITTÉRATURE, PRESSE et JOURNAUX, SPORT, SKI, TAUROMACHIE, MODE, PIN-UP, MILITARIA, GUERRE 1914-1918, GUERRE 1939-1945, POLITIQUE, MAI 1968, ART NOUVEAU, ART DÉCO, POP ART, Etc., Etc., Etc. / Collection visible sur rendez-vous près d'Avignon (Téléphone: 04 90 38 56 82).

  • Marx, Karl, philosopher and economist (1818-1883).

    Edité par London, 1. XI. 1872., 1872

    Vendeur Antiquariat INLIBRIS Gilhofer Nfg. GmbH, Vienna, A, Autriche
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    Manuscrit / Papier ancien

    EUR 320 000

    Autre devise
    EUR 30 Frais de port

    De Autriche vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    8vo. 1¼ pp. on bifolium. To the publisher Maurice Lachâtre concerning a manuscript for the French edition of "Das Kapital" that got lost on the way to the printer Louis Justin Lahure: "Vous savez que j'avais envoyé du manuscrit à M. Lahure le 8 Octobre. Le 19 Oct. je reçus une lettre de M. Lahure m'annoncant que le manuscrit n était point arrivé à son adresse. Alors a commencé une correspondance entre moi et l administration supérieure de la poste anglaise. Dans sa lettre d avant-hier le secrétaire général de la poste me communique - 1) que le manuscrit a été dûment expédié en France et qu on fait maintenant des recherches à Paris ; - 2) que la recommandation de papiers, journaux etc. lesquels ne sont pas inclus dans une lettre mais, comme c était le cas avec le manuscrit, dans une enveloppe ouverte, ne compte pas en France, mais seulement pour l Angleterre. - Je ferai remarquer en passant qu à l exception du dernier envoi, j avais toujours envoyé le manuscrit à vous et à M. Roy (et il a reçu le manuscrit de presque tout le volume) sous forme de lettre recommandée (j ai payé plus de deux livres st. pour cela pour Bordeaux seul), mais trouvant que votre librairie, sans tenir compte de cela, n a pas même affranchi les 100 exemplaires du premier fascicule, je commençais aussi de lésiner et d envoyer le manuscrit sous une forme qui coûtait moins cher. Le résultat a prouvé que dans les circonstances actuelles de votre pays il est absolument nécessaire d envoyer le manuscrit par lettre recommandée. Maintenant je vous envoie la première partie du manuscrit perdu que j ai retraduit. Même dans le cas que la poste française vous remettait le manuscrit original, il faudra faire imprimer le nouveau manuscrit qui vaut mieux que le premier. N oubliez pas de me renvoyer le manuscrit avec les épreuves. Au commencement de la semaine prochaine je vous enverrai du manuscrit pour plus d une livraison [ ]" ("You know that I sent the manuscript to M. Lahure on October 8. On October 19, I received a letter from M. Lahure announcing that the manuscript had not arrived at his address. Thus began a correspondence between the higher administration of the English mail and me. In a letter from the day before yesterday the secretary general of the postal service tells me - 1) That the manuscript was duly sent to France and that they are now inquiring in Paris; - 2) that the registration of papers, journals etc. that are not included in a letter but, as it was the case with the manuscript, in an open envelope is not permitted in France but only in England. I may remark, by the way, that with the exception of the last shipment, I have always sent the manuscript to you and to M. Roy (and he received the manuscript to almost the entire volume) by way of a registered letter (I paid more than two pounds sterling for that to Bordeaux alone), but finding out that your publishing house, without taking it into account, has not even franked the first 100 copies of the first instalment, I also started to be stingy and to send the manuscript in a cheaper way. The result of which has proven that in the current situation of your country it is absolutely necessary to send the manuscript as a registered letter. Now I send you the first part of the lost manuscript that I have retranslated. Even if the French mail delivers the original to you, it will be necessary to print the new manuscript since it is better than the first one. Do not forget to return the manuscript to me together with the proofs. Beginning of next week I will send you manuscripts for more than one instalment [.]"). - With an inventory note at the top of the page and two minuscule holes from stapling to the bottom. Not in: Marx/Engels, Werke vol. 33 (Briefe Juli 1870 - Dezember 1874).

  • Image du vendeur pour RARE COLLECTION d'environ 25000 revues, magazines, journaux originaux publiés entre 1860 et 1980" mis en vente par Mad-Museum

    Vendeur Mad-Museum, Velleron, France
    Contacter le vendeur

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    Magazine / Périodique Edition originale

    EUR 90 000

    Autre devise
    EUR 15 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Couverture souple. Etat : Très bon. Edition originale. "RARE COLLECTION d'environ 25000 revues, magazines, journaux originaux publiés entre 1860 et 1980" avec entre-autres LA LUNE, L'ÉCLIPSE, LE PETIT JOURNAL, LE PETIT PARISIEN, LYON RÉPUBLICAIN, LE SOLEIL DU DIMANCHE, LE MONDE ILLUSTRÉ, LE MONITEUR ILLUSTRÉ, GIL BLAS, L'ASSIETTE AU BEURRE, LE PÊLE-MÊLE, LE RIRE, LE RIRE ROUGE, LA BAÏONNETTE, LA VIE POPULAIRE, PSCHITT, L'AÏOLI, LES ANNALES, LE BON VIVANT, NOS LOISIRS, LE CHAMBARD SOCIALISTE, LE COMBAT, J'AI VU, LE DIMANCHE ILLUSTRÉ, LE MIROIR, L'ILLUSTRATION, FRANCE ILLUSTRATION, LE MIROIR DU MONDE, LA SEMAINE, 7 JOURS, COUP DE PATTE, MATCH, PARIS MATCH, L'ÉCHO DE LA MODE, ELLE, MARIE-CLAIRE, JOURS DE FRANCE, NOIR ET BLANC, HARA-KIRI, HARA-KIRI HEBDO, CHARLIE HEBDO, LE CANARD ENCHAINÉ,LE CRAPOUILLOT, LUI, PARIS-HOLLYWOOD, LA VIE PARISIENNE, RIDENDO, Etc., Etc., Etc. / Collection visible sur rendez-vous près d'Avignon (Téléphone: 04 90 38 56 82).

  • Image du vendeur pour Diarium nauticum seu vera descriptio Trium Navigationum admirandum, & nunquam auditarum, tribus continuis annis factarum, à Hollandicis & Zelandicis navibus, ad Septentrionem, supra Norvagiam, Moscoviam & Tartariam, versus Catthay & Sinarum regna: tum ut detecta fuerint Weygatz fretum, Nova Zembla, & Regio sub 80: gradu sita, quam Groenla[n]diam esse censent, quam nullas unquam adijt. Auctore Gerardo de Vera Amstelrodamense mis en vente par Arader Books, Jonah Rosenberg Selections

    Etat : Very good. THE BARON STUART DE ROTHESAY - SIR THOMAS PHILLIPPS - PHILIP ROBINSON - FRANK STREETER COPY. First Latin edition. Amsterdam: Ex Officini Cornelij Nicolaij (i.e., Cornelius Claesz), 1598. Folio in 4s (12 9/16" x 9 5/16", 319mm x 236mm). [Full collation available.] With 32 in-text etched-engraved plates (roughly half-page), one full-page (I1v, signed by Baptista van Doetecum). Bound in later (early XIXc; final free end-paper watermarked 1811) tree calf. On the boards, the gilt armorial supralibros of Sir Charles Stuart, Baron Stuart de Rothesay. On the spine, five panels separated by gilt rolls. Title gilt to brown morocco in the second panel. Marbled end-papers. Edges of the text-block speckled blue. With a celadon scalloped silk marking-ribbon. Presented in a green cloth clam-shell box with a green morocco spine label gilt. Boards splayed. Some rubbing to the extremities. Transverse crease to the text-block. Scattered mild foxing. Mild dampstain to the bottom edge of K3-L4, not affecting the text. Altogether a lovely copy. With the ink shelfmark and pencil "MHC" of Sir Thomas Phillipps on the verso of the first free end-paper. Gerrit de Veer (ca. 1570-ca. 1598) was the carpenter on the ship captained by Willem Barentsz (for whom the Barents Sea between Norway and Russia is named), whose goal was to find a northern passage between the Atlantic and the Pacific. The northern European powers, who would obviously benefit from the shortcut, sought the route but it was not successfully navigated till the late XIXc. Barentsz led three voyages, and on the third the ship was trapped at Novaya Zemlya (Nova Zembla in the title) and crushed by ice. The crew made camp for ten months and survived on seal and polar bear. Barentsz among others died, but Veer, who kept an illustrated diary, was rescued with eleven of his crewmates. The "nautical diary" (in Latin; the Dutch original was published in the same year) is a classic work of Arctic exploration, as informative as it is sensational. Subsequent explorers have found the remains of the sailors' settlement, and found a great deal of truth in Veer's accounts. The present volume has passed through illustrious hands. The binder, Baron Stuart de Rothesay (1779-1845), served as Britain's ambassador to Russia (where much of the account takes place). His library was disbursed by Sotheby's in 1855. Sir Thomas Phillipps was then the next owner (perhaps with Quaritch as middle-man); Phillipps was the most famous sufferer of bibliomania, and one of the greatest of all book-collectors. His discreet "MHC" (Middle Hill Collection; Middle Hill was his seat in Worcestershire) belies the magnitude of his library. His collection was disbursed over a century, finding its way eventually into the collection of Philip Robinson, who from 1946 came into large portions of Phillipps's books. Robinson's own library was disbursed by Sotheby's London in two parts, the second part being exclusively Chinese; the present item was from part I (23 June 1988, lot 284). Finally the volume passed into the collection of Frank S. Streeter (purchased at his sale, Christies New York, 15 April, lot 513), who died in 2006. Son of the legendary Americana collector Thomas Streeter, Frank served for nearly 30 years as John Hay Whitney's financial advisor and then his executor. His own collecting interest skewed towards navigation and voyages. Adams V-316, Alden & Landis 598/113, JCB (3) I:369, Tiele 1130 (Memoire bibliographique sur les journaux des navigateurs nierlandais, Amsterdam: Muller, 1867; reprinted, Amsterdam: Nico Israel, 1960).

  • Image du vendeur pour Autograph letter signed ("Rene et Georgette") and illustrated with one original drawing. mis en vente par Kotte Autographs GmbH

    Magritte, René, Belgian surrealist artist (1898-1967).

    Edité par Bruxelles, 27. VII. 1962., 1962

    Vendeur Kotte Autographs GmbH, Roßhaupten, Allemagne
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    Manuscrit / Papier ancien

    EUR 58 000

    Autre devise
    EUR 20 Frais de port

    De Allemagne vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    4to. 2 pp. On "René Magritte, 97 rue des Mimosas." heading. Addressed to his Chere amie" [Suzi Gablik] talking about how he never takes a vacation, about his exhibitions in Knokke (Belgium) and Minneapolis and complaining about a car which he only had for four days before discharging it again. In the end, he adds a sketch for a new painting: Chère amie, Merci pour votre carte de vacances. Moi, je n arrive pas à «prendre» des vacances on dirait que je suis condamné aux travaux forcés à perpétuité. Et pourtant vous savez combien je suis fatigué. Mon exposition à Knokke a du «succès», mais si j en juge par les critiques idiotes publiées dans les journaux, les visiteurs qui ne sont pas (sauf exceptions) plus malins que les «critiques d art» doivent être ahuris en regardant mes tableaux. Le catalogue de Minnéapolis est réussi, en effet. C est bien pour moi et pour vous aussi: pourrez vous voir cette exposition? H. T. vous dira sans doute que j ai essayé de l automobile: J ai acheté une voiture Lancia Flavia et après quatre jours d expérience j en ai été dégoûté. Je la revends donc content d en être débarrassé. Ci-après le croquis d une nouvelle peinture: [followed by a sketch]. Bien affectueusement à vous, René et Georgette"Provenance: Suzi Gablik.

  • Image du vendeur pour Collection de 6 journaux de voyage illustrés, 1 album de photos & 1 porte-cartes / Collection of 6 illustrated travel journals, 1 photo album & 1 card holder]. mis en vente par JF LETENNEUR LIVRES RARES

    GERAUD (Marguerite, Marie, Emilie, née MARNIER).

    Edité par Cochinchine ; Sénégal ; Madagascar ; France ; Polynésie ; Gabon ; Cameroun ; Congo Belge ; Norvège ; Danemark ; Egypte ; Etats-Unis. 1897 -1959. 1897, 1959

    Vendeur JF LETENNEUR LIVRES RARES, Saint Briac sur mer, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 2 étoiles

    EUR 35 000

    Autre devise
    EUR 9 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    7 vol. in-4° (340 x 270 mm) et 1 vol. in-12° (143 x 118 mm) comprenant : 4 tapuscrits dactylographiées montés sur onglet avec dessins et photos encartés ou contrecollés ; 1 manuscrit ; 1 album de dessins; 1 album de photos oblong et 1 porte-cartes: I. [TAPUSCRIT] COCHINCHINE [1897] comprenant 6 parties (Première traversée ; Thu-dau-mot ; Saïgon ; Cap Saint-Jacques ; Long-Xuyen ; Pnom-Penh) en pagination continue : [1] p. (titre manuscrit à l encre noire et dorée) ; [3] ff. (1 dessin à pleine page signé et 7 photos en noir et blanc) ; 102 pp. (en réalité 103 pp.) ; 51 dessins en couleur signés ; 5 photos en noir et blanc. II. [TAPUSCRIT] SÉNÉGAL 1908 comprenant 3 parties : I. Sénégal : [2] ff. (titre manuscrit à l'encre noire et dorée, 1 dessin, 2 photos en noir et blanc) ; 26 pp. (en réalité 27) ; 13 dessins en couleur signés ; II. Madagascar : [4] ff. (titre manuscrit à l encre noire et dorée, 5 dessins en couleur signés) ; III. Saint-Brieuc - Tamatave : 55 pp. (en réalité 58) ; 35 dessins en couleur signés, 2 photos en noir et blanc, 2 affiches publicitaires polychromes imprimées sur soie, 1 carte de remerciement pour un don de Marguerite Geraud au musée de Tanarive, 1 reproduction imprimée en couleur, 9 gravures sur bois signées. III. [TAPUSCRIT] [POLYNÉSIE] 1912 comprenant deux parties : I. Le Havre - Papeete : 17 pp. ; 7 dessins en couleurs signés ; 4 photos ; II. Papeete : [2] f. (dont titre manuscrit à l encre noire, un dessin en couleur signé et une photo) ; 61 pp. (en réalité, 66 pp.) ; 38 dessins en couleurs signés ; 6 photos ; 1 lettre manuscrite. IV. [TAPUSCRIT] AFRIQUE : GABON, CAMEROUN, CONGO BELGE 1923 comprenant 5 parties: I. 1er voyage au Gabon : [3] ff. (titre manuscrit à l encre noire et dorée, une photo et un dessin signé) ; 16 pp. (en réalité 19 pp.) ; 14 dessins en couleurs signés ; 1 photo ; II. 2ème voyage au Gabon : 25 pp. ; 15 dessins en couleurs signés ; 6 photos ; III. Cameroun : 12 pp. ; 8 dessins en couleurs signés ; IV. Congo : 11 pp. ; 5 dessins en couleurs signés ; 1 photo ; V. Annexe : [4] ff. ; 2 dessins en couleurs signés ; 1 photo. V. [MANUSCRIT] VOYAGE D OSLO JUIN 1952 : 1 titre manuscrit à l encre entourée de fleurs et de feuilles séchées ; 2 aquarelles à pleine page ; 55 pp. (en réalité 56 pp.) ; 7 aquarelles à pleine page ; 1 bout d'une serviette en soie d'un restaurant. VI. [ALBUM DE DESSINS] Dakar 1910 : [1] titre manuscrit à l'encre noire et dorée ; [10] f. ; 17 dessins rehaussés à l'aquarelle non-signés et 2 au crayon gris ; Madagascar 1912 : [1] titre manuscrit à l'encre noire et dorée ; 16 dessins rehaussés à l'aquarelle non-signés ; Tahiti 1913 : [1] titre manuscrit à l'encre noire et dorée ; 6 dessins rehaussés à l'aquarelle non-signés et 3 au crayon gris ou à l'encre noire ; Paris 1915-1916 : [1] titre manuscrit à l'encre noire et dorée ; 10 dessins rehaussés à l'aquarelle non-signés et 2 à l'encre noire. VII. [ALBUM DE PHOTOS] : [39] ff. comprenant 358 photos et cartes postales (de 45 x 69 mm à 139 x 88 mm) dont 38 en couleur ; 1 annonce pour un échange d'appartement ; 1 reçu d'un restaurant ; 3 reçus d'hôtels ; 2 tickets bagages. VIII. [PORTE-CARTES] CARTES DE SOCIÉTAIRE DE MES DIFFERENTS SALONS : 76 cartes d exposant, de membre et de sociétaire. Soit un total de 262 dessins ; 395 photos et cartes postales (dont 38 en couleur) ; 76 cartes d exposant, de membre et de sociétaire ainsi que 13 documents divers. S y ajoute un article de journal d une interview de Marguerite Géraud par Blanche Messis (feuille volante) + fiche vente Sotheby's 2006 de 2 albums + 1 copie du bulletin de la société française d ichyologie, N° 52, 2009. Reliures originales réalisées par l autrice, personnalisées en fonction du voyage (toile, corde, tissu, coquillage, perle, dentelle, natte de palmier, papier marbré, os, etc.). Collection réunissant les journaux de voyages illustrés des pérégrinations exotiques de Marguerite Géraud (1879-1969), artiste voyageuse française qui nous livre avec talent sa vision d un monde et d une époque révolus dans ses écrits demeurés inédits. Peintre et épouse d un haut fonctionnaire de l administration coloniale, Marguerite-marie-Emilie Géraud, née Marnier, nous conte ses voyages débutés à la fin du 19ème siècle, qui la mènent de Marseille à Saigon en passant par le canal de Suez, puis au Gabon, au Congo Belge, au Cameroun, à Dakar, à Madagascar, du Havre à New York, aux grands lacs, aux montagnes rocheuses, à San Francisco, Tahiti et pour finir en Europe du Nord. Originaire de St-Brieux, fille, petite-fille et arrière-petite-fille d officiers de marine, l'hérédité a dû forger son goût prononcé pour l aventure. Élève du peintre Eugène Claude, connu pour ses peintures de genre, natures mortes et paysages. Marguerite a le culte de la lumière et sait projeter sur le papier son intense reflet. Sociétaire des "Artistes français", elle expose chaque année à Paris à l Horticulture ou aux grands salons, comme en témoignent ses cartes de membre incluses dans cette collection. Elle expose aussi dans les galeries Poillé Lecoultre à Lyon et Georges Petit à Paris et exécute également des travaux de décoration remarqués pour le Pavillon de Madagascar et l aquarium du Palais permanent de Vincennes. Son époux, Léon Géraud (1873-1954), est administrateur et ingénieur colonial. Polytechnicien, après avoir servi en Cochinchine et en Afrique, il devient directeur des finances à Madagascar. Il est nommé ensuite secrétaire général et gouverneur intérimaire à Tahiti où le couple séjourne de juillet 1911 à la fin de 1912. De ses voyages et traversées, Marguerite conserve des souvenirs compilés dans ses journaux qu elle illustre de ses photos, dessins, aquarelles et de divers documents d époque. La présente collection comporte 4 journaux tapuscrits, 1 journal manuscrit, 1 recueil de dessins, un album de photos et un porte-cartes. Les reliures sont confectionnées de la main de l artiste, dans l esprit du pays exploré, décorées de broderies, motifs et matéria.

  • Image du vendeur pour RARE COLLECTION d'un ensemble d'environ 8000 revues, magazines, journaux originaux concernant l'univers de la BANDE DESSINÉE publiés entre 1910 et 1980" mis en vente par Mad-Museum

    EUR 30 000

    Autre devise
    EUR 15 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Couverture souple. Etat : Très bon. Edition originale. "RARE COLLECTION d'un ensemble d'environ 8000 revues, magazines, journaux originaux concernant l'univers de la BANDE DESSINÉE publiés entre 1910 et 1980" avec entre-autres LE JOURNAL DE TINTIN, LE JOURNAL DE MICKEY, MICKEY MAGAZINE, SPIROU, PIF, ROUDOUDOU, RIQUIQUI, COEURS-VAILLANTS, ÂMES VAILLANTES, PIERROT, FRIPOUNET ET MARISETTE, L'INTRÉPIDE, L'ÉPATANT, LA JEUNESSE ILLUSTRÉE, TARZAN, FILLETTE, LISETTE, LA SEMAINE DE SUZETTE, PILOTE, PILOTE MENSUEL, CHARLIE, CHARLIE MENSUEL, L'HEBDO DE LA B.D., A SUIVRE, FLUIDE GLACIAL, L'ÉCHO DES SAVANNES, ACTUEL, VÉCU, Etc. Etc. Etc. / Collection visible sur rendez-vous près d'Avignon (Téléphone: 04 90 38 56 82).

  • Edité par chez Baudouin, Imprimeur de l'Assemblée nationale 1789-1791, A Paris, 1789

    Vendeur Bonnefoi Livres Anciens, Paris, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    Edition originale

    EUR 28 750

    Autre devise
    EUR 25 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Prospectus, 782 livraisons, plus 916 pièces imprimées reliées en 77 vol. in-8, basane racinée, dos lisse orné, pièces de titre en maroquin rouge et de tomaison en maroquin vert, tranches rouges (reliure de l'époque). Collection complète de cette gigantesque publication entreprise par François-Jean Baudouin (1759-1838), Imprimeur de l'Assemblée nationale. Outre les 782 livraisons contenant le procès-verbal lui-même, les souscripteurs recevaient un très grand nombre de pièces séparées, ouvrages politiques, rapports, discours, opinions, décrets, 916 au total, qui étaient jointes aux livraisons et qui occupent parfois plus de la moitié des volumes. Parmi celles-ci on remarque l'édition originale de la Déclaration des droits de l'homme, la Constitution de 1791, de très nombreuses brochures de Mirabeau, Dupont de Nemours, Talleyrand, Larochefoucauld-Liancourt, Sieyès, Necker, Grégoire, Robespierre, Pétion de Villeneuve, Barrère, Moreau de Saint-Merry, etc, de multiples pièces sur les colonies, les provinces, la marine, les assignats, l'agriculture, etc, toutes en édition originale. Commencé vers la fin du mois de juillet 1789 (le n°1 est pourtant daté du 17 juin), le journal de Baudouin prit fin tout naturellement avec la fin de la Constituante, le 30 septembre 1791. Le Procès-verbal est très souvent exclu des inventaires de presse ; il ne figure ni dans Hatin, ni dans les grandes collections. Il est pourtant manifeste que Baudouin a voulu faire une sorte de journal, par la forme de sa périodicité. De toute rareté ainsi complet.Bel exemplaire malgré de menus défauts.Ex-libris sur chaque volume de la bibliothèque du Château de la Grange (à Corcoué sur Logne) avec la devise, symbolisée par trois A et deux Couronnes : A Cestuy-ci, A Cestuy-là, j'accorde les couronnes qui est à la famille de Goulaine.Tourneux, 448 ; Rétat, Les Journaux de 1789, 155. Liste des 916 pièces sur demande.

  • Image du vendeur pour Les Chansons de Bilitis, de Pierre Louÿs. Exemplaire Unique illustré par M. W. Julhès [Style GUS BOFA]. mis en vente par Bookinerie

    LOUYS Pierre (Louÿs). Illustré par M. W. JULHES (Julhès).

    Edité par Inédit. Août - Novembre, 1945

    Vendeur Bookinerie, LAVAL, France
    Contacter le vendeur

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    Manuscrit / Papier ancien Edition originale Signé

    EUR 26 500

    Autre devise
    EUR 25 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Couverture souple. Etat : Comme neuf. Etat de la jaquette : Comme neuf. Edition originale, Édition illustrée. Exemplaire unique réalisé aux dépens d'un amateur et entièrement exécuté à la main par l'artiste Maurice W. Julhès qui l'a orné d aquarelles originales signées de son monogramme [initiale] ou de sa signature. *** Il a également calligraphié tout le texte. *** En feuilles, sous 3 étuis recouverts de soie fuchsia [dos légèrement passés], emboîtage pour l'ensemble [restauré], *** format italien 33x25 c, 147 planches rectos illustrées d aquarelles originales en couleurs sous 3 chemises. *** 1er étui : titre général de l'oeuvre, titre illustré, 6 feuillets calligraphiés recto-verso dont 3 illustrés pour la préface de Pierre Louÿs, avis illustré de l'artiste : "Cet ouvrage entièrement manuscrit et dont l illustration représente l'oeuvre la plus importante de M.W. Julhès constitue l'exemplaire unique original des Chansons de Bilitis", titre illustré avec titre des 3 chapitres [planche 9], titre du premier chapitre illustré "Bucoliques en Pamphylie" [planche 10], planches 11 à 47 entièrement calligraphiées et illustrées, planche 48 "Fin des Bucoliques". *** 2ème étui : titre du deuxième chapitre illustré "Élégies à Mytilène" [planche 49], planches 50 à 87 entièrement calligraphiées et illustrées, planche 88 "Fin des Elégies à Mytilène". *** 3ème étui : titre du troisième chapitre illustré "Epigrammes dans l'Ile de Chypre" [planche 89], planches 90 à 135 entièrement calligraphiées et illustrées, planche 136 "Fin des Épigrammes dans l'Ile de Chypre", planche 137 "Le Tombeau de Bilitis", planche 138 "Première Épitaphe", planche 139 "Seconde Épitaphe", planche 140 "Dernière Épitaphe", planche 141 "Fin de Bilitis", planches 142 à 144 table des matières 3 planches calligraphiées et décorées, planche 145 verso décoration et signature de l'artiste pour l'oeuvre, un feuillet blanc, planche 146 "Ce petit livre d amour antique est dédié respectueusement aux jeunes filles de la société future P.L.", planche 147 et dernière "Cet ouvrage entièrement manuscrit et dont l illustration représente la plus importante oeuvre de M.W. Julhès constitue l'exemplaire unique des Chansons de Bilitis de Pierre Louÿs" Août - Septembre - Octobre - Novembre 1945. *** Soit 147 feuillets rectos. ********** JULHES [Maurice], signe aussi M.W. Julhès, Maurice William Julhès pour faire plus américain. [Sannois, 1896 Boulogne, 1985]. Passe par les Arts décos et les Beaux-Arts. Dessinateur humoristique, en peu de temps, inonde la presse d'une production abondante et talentueuse. Monte une auberge dans la vallée du Sausseron où ses amis dessinateurs trouvent gîte et couvert, venant de temps en temps à Paris porter ses oeuvres. *** Sociétaire des Humoristes, expose au Satire. Travaille beaucoup dans les journaux paraissant sous l'Occupation en zone nord, ce qui lui vaut deux ans de suspension à la Libération. D'assez personnel à ces débuts, son style tend à s'approprier celui de Gus Bofa. En 1947, donne vie à Monsieur Lezognard, en gags d'une page publiée par Pierrot. *** Illustrateur, n'est quasiment publié que dans des ouvrages de bibliophilie à tirage limité, pour Honoré de Balzac (Le Curé d'Azay-le-Rideau), Charles Baudelaire, Arthur Rimbaud, Boris Vian, Paul Verlaine, Marcel Grancher (5 de Campagne, Chez l'Auteur, Cannes, 1960, tirage limité à 600 exemplaires numérotés) et Pierre Louÿs. Nous connaissons, par ailleurs, plusieurs exemplaires uniques entièrement aquarellés par Julhès, dont le célèbre Chansons de Bilitis de Pierre Louÿs (147 planches) que nous présentons ici, et Poésies de Sapho (12 titres de chapitres, 12 textes manuscrits, 12 aquarelles originales en couleurs), lui aussi probablement jamais édité, ce sont des ouvrages confectionnés pour des collectionneurs et bibliophiles exigeants en un unique exemplaire. *** Maurice Coriem dans sa longue et passionnante préface de Coïncidences parle d'un exemplaire unique et original des Fleurs du Mal de Baudelaire, enlevé par un mécène bibliophile. *** Maurice Julhès a aussi illustré des livres pour enfants. ***. Dédicacé par l'illustrateur.

  • Image du vendeur pour Prima pars descriptionis itineris in Indiam Orientalem, earumque rerum quae navibus Battavis occurrerunt; una cum particulari enarratione conditionum, morum, oeconomiae populorum, quos adnavigarunt. Praeterea de numismatis, aromatibus, speciebus, & mercibus ibidem venalibus, eorumque pretio. mis en vente par Shapero Rare Books

    EUR 23 604,55

    Autre devise
    EUR 17,92 Frais de port

    De Royaume-Uni vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    First Latin edition, folio (31.5 x 24 cms approx.), 51ff., including engraved title, 48 ½- or ¾-page engraved plates (of which 5 are maps), several woodcuts (some full-page), old stamps to title, modern calf-backed old marbled boards, vellum tips, a very good, well-margined copy. First Latin edition of this important account of Cornelius Houtman's voyage, the first Dutch voyage to the East Indies, extensively illustrated with more than forty-eight illustrations of the geography, native life and natural history of primarily Java and Bali. According to Lach, this work 'provided European readers with the most detailed descriptions of Java to date and with the first continuous description of Bali in any language' (III.1.439). In 1598, the year after Houtman's return, Lodewyckszoon's account of the voyage instigated 'a flurry of activity among Dutch entrepreneurs' and no fewer than twenty-five ships set out from two provinces of Holland to the East Indies. Within a period of eighteen months, the Dutch had established three factories in the Indies which became the foundation of their future control of the Moluccan spice trade and provided a foothold from which to launch further voyages eastward. This first Dutch venture to the East Indies was instigated by Linschoten's Itineraria. Following Linschoten's advice, de Houtman's route took them across the Indian Ocean from Madagascar to the Sunda Straits. On the way, he stopped at Sumatra, engaged in trading operations in Bantam, and made a number of further stops on the northern coast of Java. Of the contemporary accounts of the voyage, Lach singles out that by Lodewyckszoon for containing the most descriptive detail, and emphasizes the importance of the 'first eyewitness account of growing pepper and of coconut palms, along with descriptions of the people and other sights on the west coast of Sumatra' (p438). The material on Java is very important, with an ethnographical description a modern anthropologist would be proud of: there is an account of the institution of polygamy, a detailed description of a Javan wedding, music, dance, the writing system, language etc. Lodewyckszoon's coastline sketches are accurate and were employed by later Dutch travellers, and if the plates contain an element of fancifulness, it should nevertheless be emphasized that these were among the earliest visual impressions formed by Europeans of this part of the world (Lach reproduces no less than a dozen). Some of the more interesting depict the merchants in Bantam (Peguan, Persian, Arab and Chinese), a Chinese shrine in Bantam, the King of Bali in his ox-drawn chariot, a Javanese gong orchestra and a troupe of Javanese dancers. Little is known about the author, a Dutch commercial traveller who sailed in the expedition on board the Mauritius. The work appeared the same year in Dutch and French from the same publisher and went through a number of later editions, but the universality of this Latin edition gave Lodewayckszoon's account its widest possible readership. JCB I, 364; Tiele (Memoire Bibliographique sur les Journaux des Navigateurs Neerlandais), p127; Lach (Asia in the Making of Europe), III, 1.438-9 & III, 3. 1222-34.

  • Image du vendeur pour Speculum Orientalis mis en vente par Frederik Muller Rare Books BV

    Spilbergen, J van

    Vendeur Frederik Muller Rare Books BV, Bergen op Zoom, Pays-Bas
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 4 étoiles

    EUR 22 000

    Autre devise
    EUR 14,50 Frais de port

    De Pays-Bas vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Speculum orientalis, occidentalisque Indiae navigationum, altera: Jacobus le Maire Navigationes AustralesLeiden, N. Geelkercken, 1619.(Sabin: 89450; Tiele, Journaux, 66 C)In quarto, oblong. In a fine blue morocco XX century bindingSpine in 4 compartments, with gild title and date174 pp , including genuine blank, P4. Plates go without numbering.Engraved title page25 plates including two double page plates and two folding mapsCondition: Slight overall browning. Worldmap with restorations on the old fold, last 5 leaves restored with a few letters in manuscript facsimile. Overall a clean copy on ample paper. In modern slipcaseFirst edition of Spilbergen s circumnavigation in Latin in the same year as the first edition in Dutch. This is the fifth circumnavigation ever after Magellan; Drake; Cavendish and van Noord and the second Dutch circumnavigation The voyage took place between 1614 and 1618. The book includes also the voyage of Schouten and le Maire, Navigationes Australes, who discovered le Maire s Street and Cape Horn. That was in 1616. Both le Maire and Schouten, who split up during the voyage, claimed the discovery and both wrote their own journal. Schoutens journal was first published in 1618 by Blaeu in Amsterdam, le Maire s, who died during the voyage back home, only came out in 1622.Spilbergen was an accomplished admiral who had sailed for the VOC to the Indies before. He was sent again by the VOC to discover new territories, chart the Magellan s Straits and damage Spanish interests in South America and the Philippines where possible. He landed in Brazil, mapped Magellan s Strait, fought Spanish settlements in Chile, Peru and Mexico and sailed to the Philippines. Once in Batavia he picked up le Maire and the rest of his crew who had been arrested in Batavia for breaching VOC laws by sailing to the Indies without VOC consent. Le Maire denied this as he did not sail through Magellan s Straits (as specified in the VOC laws) but around Cape Horn!! With the rare, folding map of the world and another of SE Asia, the detailed map of Magellan s Straits, Manilla channel and views of Sao Vicente; Mocha, Callao, Acapulco, Manila and others.Bibliography:Warnsinck J.C.M. De reis om de wereld van Joris van Spilbergen, 2 Vols. s Gravenhagen, Nijhoff 1943Engelbrecht, W.A et al: de ontdekkingsreis van Jacob le Maire en Willem Corneliszoon Schouten ., 2 Vols, with 7 folding maps s Gravenhage, Nijhoff 1945 v.

  • ALMANACH SOUS VERRE]

    Vendeur LIBRAIRIE CHAMONAL, Paris, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    EUR 22 000

    Autre devise
    EUR 10 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    (?) contenant les découvertes, inventions ou expériences nouvellement faites dans les sciences, les arts, les métiers, l'industrie, &c. &c. [titre de départ]. Paris, Deschamps, [puis:] Demoraine, [puis:] Vve Demoraine et Boucquin [et: Imp. de Poulet], 1768-1834, 2 vol. in-4, demi-basane brune, dos lisses ornés de filets dorés et de fleurons à froid, pièces de titre et de tomaison beiges et vertes, tranches marbrées [Rel. du XIXe siècle], rest. 1) 418 ff., soit 44 ff. de format très étroit (25 x 6,5 cm) pour les dix premières livraisons, le reste (35 livraisons, dont la réimpression des dix premières et la table) de format in-4 classique: 374 ff., les 25 derniers contenant la "Table alphabétique et analytique" (1813), 1 planche hors texte (globe aérostatique). Pagination par colonnes: 12, 8 (x 9), 4 (suppl.), 1364 et 96. Les dix premières livraisons sont un peu courtes de marge. - 2) 240 ff. (24 livraisons), 968 colonnes. Grand-Carteret 401: indique que cet almanach a paru de 1768 à 1831 ; la collection de la Bibliothèque historique de la ville de Paris s'arrête en l'an IX ; l'exemplaire de Paul Lacombe, également cité par Grand-Carteret, s'arrête en 1810. Monglond ne cite qu'un exemplaire (dernière livraison en 1831). Quelques fragments sont conservés à la BnF et au Muséum d'Histoire naturelle de Paris. Rarissime publication d'annonces et actualités scientifiques ou industrielles. Elle servait de notice au célèbre Almanach sous verre: "un simple almanach qui, au lieu d'être collé sur le recto et le verso d'un carton, constituait un fascicule broché en hauteur (24 centimètres en hauteur sur 8 de large), par colonnes de mois. Mais il avait un titre et donnait, en outre, le répertoire indicatif des articles de la notice". L'almanach était appelé sous verre "parce que chaque mois se plaçait sous une glace, ainsi que cela se rencontre encore quelquefois dans les campagnes, ces colonnes 'calendaires' ayant, de loin, l'aspect de quelque thermomètre. Peut-être aussi, les éditeurs le livraient-ils sous verre, mais ceci est une simple supposition". Cf. Grand-Carteret, qui n'a pas vu les dix premières livraisons de la Notice sous leur première forme (in-4 étroit), mais seulement la réimpression de 1778, de format in-4 ordinaire: ces dix livraisons, "qui ne se trouvent dans aucun dépôt public", ont été reliées au début de notre exemplaire. Ce périodique à vocation encyclopédique était une véritable "banque de données" constamment mise à jour, sorte de table annuelle des découvertes constituant aussi une précieuse source d'informations bibliographiques: chaque article, numéroté, est annoncé comme l'abrégé d'un texte plus développé, dont les éditeurs tiennent des copies à la disposition des lecteurs qui souhaiteraient approfondir la question. Une quinzaine de rubriques, avec leurs subdivisions, sont représentées de façon plus ou moins constante: Astronomie, Physique, Histoire naturelle, Médecine, Hygiène, Chirurgie, Epizootie, Mathématiques, Arts libéraux, Belles lettres, Economie et Industrie. Les travaux des chercheurs sont commentés et leurs efforts retracés sur plusieurs années. Parmi les principaux savants cités: Lavoisier, Daubenton, Euler, Buffon, Bernoulli, Halley, Herschel, Delalande, Laplace, Volta, Montgolfier, Ulloa, Watson, Benjamin Franklin, Chaptal, Lacépède, Saussure, Cuvier, Dupont de Nemours, Humboldt, Gay-Lussac, etc? Une "Table des noms, qualités et demeures des sçavants, artistes et auteurs des diverses découvertes", indexée selon le numéro de l'information correspondante, complète chaque livraison jusqu'en 1797, date à laquelle elle disparaît. Jusqu'en 1792, la Notice comporte une liste détaillée des cartes, estampes, portraits, etc. publiés dans l'année. Ce sont ainsi des centaines de noms de peintres, dessinateurs et graveurs qui sont offerts à la curiosité de l'amateur et de l'iconophile. Dans le tome II, qui couvre la période 1811-1834, les comptes rendus de voyages et explorations prennent une place toujours croissante, culminant avec les notices sur les grandes expéditions polaires ou africaines: découverte du lac Tchad (1826, p. 605), Voyage de Parry au Pôle Nord, Caillié à Tombouctou (1829, p. 725), projet de percement de l'isthme de Panama? Au même moment, apparaît et se développe une importante rubrique consacrée à l'archéologie: les fouilles de Pompéi et d'Herculanum sont régulièrement commentées. Le seul exemplaire complet. La traversée de la tourmente révolutionnaire explique sans doute en partie l'extrême rareté d'une collection complète de la Notice historique de l'Almanach sous verre, surtout lorsqu'elle contient, comme c'est le cas ici, les dix premières années dans leur condition originelle, imprimées sur des pages très étroites. La réédition de ces livraisons, imprimée par Demoraine vers 1797 et reliée à la suite du premier tirage, est d'une présentation plus aérée, identique à celle des années suivantes: mais elle est beaucoup moins complète que l'originale, l'éditeur ayant en fait sélectionné les informations qu'il jugeait encore d'actualité au moment de la réimpression et éliminé un grand nombre de rubriques, en particulier celle annonçant la publication d'estampes. Ensemble exceptionnel, très bien conservé.

  • Image du vendeur pour Testament politique autographe signé de Ravachol en grande partie inédit mis en vente par Librairie Le Feu Follet

    RAVACHOL François Claudius Koënigstein, dit

    Date d'édition : 1892

    Vendeur Librairie Le Feu Follet, Paris, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 4 étoiles

    Manuscrit / Papier ancien Edition originale Signé

    EUR 20 700

    Autre devise
    EUR 18 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    couverture souple. - 1892, 20x29,5cm, 4 pages sur un double feuillet. - Exceptionnel manuscrit autographe complet signé du véritable testament de Ravachol - en grande partie inédit - inconnu sous cette forme, précédant sa réécriture par un tiers pour la publication dans la presse. Unique témoignage de la véritable pensée de l'icône de l'anarchie. Manuscrit de quatre pages in-4 lignées, entièrement rédigé à l'encre noire et doublement signé « Konigstein Ravachol » en pied de chaque feuillet. Corrections au crayon de papier dans le texte, peut-être de la main de son avocat. Quelques pliures transversales et très infimes déchirures marginales sans manque. Écrit en cellule durant le second procès de Montbrison qui mènera à sa condamnation à mort, ce texte, rédigé d'une écriture hâtive, sans ponctuation ni majuscules et à l'orthographe naïve, devait être prononcé par Ravachol lors de l'audience. « Ravachol avait une sacrée envie de coller son grain de sel dans la défense, non pour se défendre, mais pour s'expliquer. Y a pas eu mèche, nom de dieu ! à la quatrième parole, le chef du comptoir lui a coupé le sifflet. Sa déclaration n'est pas perdue, nom d'une pipe ! ». (Émile Pouget, in Père Peinard 3-10 juillet 1892). Le Rocambole de l'anarchisme ne sera en effet pas autorisé à déclamer son texte, mais il le remettra à son avocat Maître Lagasse et, dès le 23 juin, la déclaration interdite se retrouvera reproduite dans le journal Le Temps. Cette première parution dans un journal conservateur se veut fidèle au texte original jusqu'à reproduire l'orthographe fantaisiste de son auteur. Ce souci d'exactitude sera d'ailleurs dénoncé par Émile Pouget dans le Père Peinard du 3 juillet 1892, une semaine avant l'exécution de Ravachol : « Le Temps, le grand drap de lit opportunard l'a collée nature. En vrai jésuitard, il l'a même collée trop nature. Ravachol avait écrit le flanche pour lui ; il savait comment le lire, - mais y avait pas un mot d'orthographe, vu qu'il se connait à ça, autant qu'à ramer des choux. Le Temps a publié le flambeau sans rien changer, de sorte que c'est quasiment illisible [.]. C'est ce que les jean-foutre voulaient, nom de Dieu ! [.] Je colle ci-dessous, sans y changer un mot, m'étant contenté d'y mettre de l'orthographe. » Suit, dans ce même numéro du 3 juillet 1892, la reproduction exacte, mais sans les fautes, du discours initialement publié dans Le Temps. Cette double publication associée à la noble attitude de Ravachol devant la guillotine aura un impact considérable sur l'opinion publique. En effet, même les organes anarchistes avaient jusqu'à lors conservé une certaine distance avec ce criminel provocateur accusé d'utiliser la cause anarchiste à des fins crapuleuses. Mais après l'exécution, ce testament sera rapidement repris par de nombreux autres journaux et l'ultime cri de révolte de Ravachol deviendra bientôt un véritable hymne de l'anarchie pour les libertaires de toutes nations. Pourtant, la version reproduite par ces journaux, seule connue à ce jour mais dont la source manuscrite a disparu, diffère sensiblement du manuscrit en notre possession. En effet, le style a été légèrement amélioré, quelques tournures ont été arrangées, et surtout, de larges passages ont été supprimés, dont le paragraphe de conclusion qui a été entièrement remplacé. Notre manuscrit, comportant des ratures et des reprises semble ainsi être, à tout le moins, la version primitive de ce testament politique. Écrit d'une traite, d'une graphie compacte, sans ponctuation, ni paragraphe, ce manuscrit comporte deux longs passages révélant des préoccupations de santé publique totalement absentes de la version publiée. La première concerne un long passage, d'un tiers de feuillet, sur les « ingrédients dangereux » adjoints à la fabrication du pain : « n'ayant plus besoin d'argent pour vivre, plus de crainte que le boulanger introduise dans le pain des ingrédients dangereux pour la santé et dans l'intention de lui donner une belle apparence ou le ren.

  • Image du vendeur pour Collection de pièces relatives à la conjuration des Égaux. mis en vente par Bonnefoi Livres Anciens

    BABEUF (François-Noël).

    Edité par 1796-1797, 1796

    Vendeur Bonnefoi Livres Anciens, Paris, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    Edition originale Signé

    EUR 17 250

    Autre devise
    EUR 25 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Ensemble 24 volumes. Exceptionnel et rare ensemble de pièces relatives au procès de la conjuration des Égaux par la Haute Cour de Justice de Vendôme, source fondamentale pour comprendre Babeuf et ses théories égalitaires. Né à Saint-Quentin en 1760, Babeuf s'engagea dans la Révolution dès la convocation des États-Généraux en revendiquant la communauté des biens et des travaux. Pour lui, le but de la Révolution était d'instaurer l'Égalité. C'est cette théorie qu'il développa dans ses journaux le Courrier picard ou le Tribun du peuple, ou bien encore dans ses livres comme le Cadastre perpétuel. Déçu par Thermidore puis par le Directoire, il rassembla des robespierristes, des hébertistes et des démocrates révolutionnaires, afin de renverser le régime pour instaurer la constitution de 1793 et l'Égalité. Un traître (Grisel) dénonça le complot à Carnot qui le réprima et fit opérer les arrestations le 21 floréal an IV. Le procès s'ouvrit le 14 Vendémiaire an V (5 octobre 1796). Sur les 65 accusés, seuls Babeuf et Darthé furent condamnés à mort. Contient : ? Débats du procès instruit par la Haute-cour de justice, contre Drouet et Baboeuf et autres. Paris, Imprimerie nationale, Baudouin, 1797. 4 vol. in-8 de 472 pp. ; 514 pp. ; 631 pp. ; 378-134 pp., demi-basane marbrée, dos lisse orné, pièces de titre rouges et de tomaison bleues (reliure de l?époque). Édition originale très rare. Collection complète des 102 numéros de procès-verbal des séances suivis au tome IV et dernier du Discours des Accusateurs nationaux, défense des accusés, et de leurs défenseurs et du Résumé du Président de la Haute-Cour de Justice, à la suite du débat. Reliés en tête : - Viellart (René-Louis-Marie). Haute-cour de justice. Exposé fait par les accusateurs nationaux près la Haute-cour de justice, Viellart portant la parole dans la séance du 6 ventôse de l'an V, au sujet des accusations portées tant contre le représentant du peuple Drouet que contre Baboeuf et autres. Paris, Baudouin, (1797). In-8 de 71 pp. Tourneux, 4674.- Haute Cour de Justice. Pièces lues dans le cours de l'exposé fait par l'accusateur national à l'ouverture des débats. Séance du 6 ventôse, Haute cour de justice. Paris, Baudouin, (1797). In-8 de 80 pp. Tourneux, 4675.Étiquette ancienne "Bibli. coll. S.F. Xaverii Venetensis" du lycée Saint François-Xavier de Vannes. Petites galeries de ver passim, des feuillets roussis. Daline, Saitta, Soboul, Inventaire de Babeuf, 55. ? [MARÉCHAL (Sylvain). Manifeste des Égaux]. Haute cour de justice. Copie des pièces saisies dans le local que Baboeuf occupoit lors de son arrestation. Paris, Imprimerie Nationale, (1796). 2 vol. in-8 de 334 pp. ; 352 pp., table, demi-basane brune, dos lisse orné, pièces de titre et de tomaison en maroquin rouge (reliure moderne).Édition originale. La Copie des pièces saisies contient le précieux Manifeste des Égaux, de Sylvain Maréchal (tome I, pages 159-163). « Sylvain Maréchal, qui a rencontré Babeuf en 1793, a fait partie du "Comité insurrecteur" chargé de diriger la conspiration. C'est lui qui a dirigé le Manifeste des Égaux, en grande partie sous l'inspiration de Babeuf. Le Manifeste des Égaux exprime le sens profond de la conjuration babouviste: surmonter la contradiction entre le droit à l'existence et le maintien de la propriété privée et de la liberté économique. Revendiquant l'égalité de fait et appelant à l'instauration d'une société fondée sur la communauté des biens et des travaux, les conjurés érigeaient le communisme - jusqu'alors rêverie utopique - en système idéologique et l'inscrivaient dans l'histoire politique. Mais cette nouveauté n'a été appréciée qu'au XIXe siècle. Les babouvistes n'ont certainement pas fait imprimer le texte rédigé par Maréchal; ils en désapprouvaient deux phrases, l'une envisageant l'anéantissement des arts, l'autre condamnant la "révoltante distinction des gouvernants et des gouvernés". C'est l'édition du texte par Buonarroti, ancien babouviste, dans sa Conspiration pour l'Égalité, dite de Babeuf (Bruxelles, 1828) qui a eu valeur de référence et fait entrer le babouvisme dans le patrimoine du mouvement ouvrier » (Roland Desné). Pâles mouillures (tome 1).Tourneux, 4672 ; Roland Desné, En français dans le texte, 197.? [Conspiration, Procès et Exécution de Babeuf (23 floréal an IV - 6 prairial an V - 12 mai 1796 - 25 mars 1797)]. 18 vol. in-8, demi-maroquin prune, titre doré en long (reliure moderne)]. Toutes les pièces sont en édition originale. Pâles rousseurs et mouillures, galeries de ver passim. - Pièces relatives à la conspiration, trouvées chez Baboeuf, reconnues et paraphées par lui. Paris, Imprimerie du directoire exécutif, 1797. In-8 à pagination multiple. Contient :Instruction principale sur ce qu?il faut faire ; 15e pièce. Septième lasse. 16e pièce. Deuxième liasse. 18e pièce. Deuxième liasse. 47e pièce. Septième liasse. 61e pièce. Septième liasse. Bonheur commun. Tourneux, 4677- DROUET (Jean-Baptiste). Lettre du représentant du peuple Drouet, écrite au Directoire exécutif la veille de son arrestation. Sur la visite nocturne faite chez lui par la force armée. Paris, De l'imprimerie du "Journal des hommes libres", (1796). In-8 de 7 pp. Lettre adressée à Carnot, président du Directoire exécutif, le 9 mai 1796. Drouet était entré en relation avec Babeuf en avril et fut arrêté le 10 mai, avec Darthé et cinq autres, sous l'accusation de complot contre le Directoire. Tourneux, 4643.- Protestation motivée des citoyens accusés d'avoir pris part à la prétendue conspiration du 21 floréal, par laquelle ils récusent et déclinent la haute cour de justice, comme incompétente pour procéder contre eux dans cette affaire. Paris, Imprimerie de Vatar, s.d. In-8 de 107 pp. Tourneux, 4638. - Acte d'accusation, dressé par le jury d'accusation du département de la Seine, contre Gracchus Baboeuf et les 59 prévenus de la conspiration du 22 floréal ; suivi de l'Acte du corps législatif, portant accusation contre le représentant du peuple Drouet. Paris, Vatar, fr.

  • Image du vendeur pour ACTA MATHEMATICA. Zeitschrift herausgegeben / Journal rédigé par mis en vente par Librairie Alain Brieux

    MITTAG-LEFFLER (Gösta, directeur de publication)

    Date d'édition : 1882

    Vendeur Librairie Alain Brieux, Paris, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    EUR 16 000

    Autre devise
    EUR 45 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Couverture rigide. Etat : Bon. 26 tomes en 22 volumes Stockholm, Beijer, 1882-1902, in-4, 26 tomes en 22 volumes, 18 volumes demi-basane bleue et 4 volumes brochés, Très rare ensemble de la tête de collection de cette revue capitale, encore éditée aujourd'hui, fondée par le mathématicien Magnus Gustaf Mittag-Leffler (1846-1927), maître de conférence à l'université d'Uppsala en 1872, professeur à l'université d'Helsingfors (Finlande) en 1877 et à la faculté des sciences de Stockholm à partir de 1881. Certainement le plus prestigieux de tous les journaux consacrés à la recherche en mathématiques. Les Acta Mathematica se flattent de la contribution des plus grands mathématiciens de l'époque : Henri Poincaré, Sophie Kowalevski, Georg Cantor, Émile Picard, Paul Appell, Rudolf Lipschitz, Johan Jensen, David Hilbert, Émile Borel, Heinrich Martin Weber, etc. Ils contiennent entre autre le fameux travail d'Henri Poincaré sur la théorie du chaos, qu'il publia en remplacement de son mémoire initial sur la stabilité du système solaire. L'épisode relatif à ces 2 mémoires fait partie des temps forts de l'histoire de la revue : En 1889, Poincaré rédige un mémoire pour répondre au problème de savoir si les petites perturbations intrinsèques au mouvement des planètes pourraient, un jour, provoquer une collision entre elles ou bien si, comme l'avaient démontré Laplace, Lagrange et Gauss, le système solaire restera stable pendant au moins un million d'années. Le roi Oscar II de Suède lance un concours auquel répond le mathématicien français : en démontrant qu'un système très simple, formé de trois corps dont un de masse presque nulle, est un système stable, Poincaré obtient le prix du concours. Il est prévu que le mémoire soit publié dans les Acta Mathematica. L'article est imprimé, mais tout de suite après sa relecture, on constate une erreur fondamentale, qui non seulement invalide le raisonnement de l'auteur, mais plus encore, le conduit à une conclusion opposée : le système peut être instable. Poincaré dépense plus de la totalité de son prix à faire détruire les tirages et à faire réimprimer le numéro sans son article. Un an après, les Acta Mathematica publient son mémoire révisé, Sur le problème des trois corps et les équations de la dynamique, occupant la quasi intégralité du tome 13 (1890), qui fonde l'une des théories mathématiques les plus connues et les plus populaires, la théorie du chaos. Articles en allemand et en français. 2 portraits : Karl Weierstrass et Sophie Kowalevski Tables des matières aux tome 10 et 20. In fine au tome 11 : liste des 12 mémoires, anonymes, présentés au Prix Oscar II. Sans le portrait d'Abel annoncé au tome I. Volumes en demi-basane : dos épidermés et passés. Couvertures des volumes brochés fanées, dos muets refaits. Cachets annulé de l'Institut catholique de Paris et étiquettes en pied des dos.

  • Image du vendeur pour Atlas nouveau, contenant toutes les parties du Monde, ou sont exactement remarquées les Empires, Monarchies, Royaumes, Etats, Republiques, &c. Par Guillaume de l'Isle. Premier Géographe de sa Majesté. mis en vente par Pingel Rare Books

    DELISLE, Guillaume / COVENS & MORTIER

    Edité par Jean Covens & Corneille Mortier, sur le Vygendam 1733 [1735], Amsterdam, 1733

    Vendeur Pingel Rare Books, Paris, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    EUR 12 500

    Autre devise
    EUR 30 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Etat : Très bon. In-folio de 56 cartes gravées à double page et montées sur onglets, certaines en plusieurs feuilles; cartonnage. (Rousseurs au texte, légers défauts sans gravité (mouillure en marges verticales de la carte [3], restaurations anciennes au plan de Paris [13], la carte [54] mal chiffrée 51. Sans la carte du Brabant [21]. Reliure restaurée)Frontispice, 2 titres gravés en noir et rouge, (1) f., 38 pp., (1) p. Table manuscrite, 56/57 cartes gravées et coloriées à l'époque.Toutes les cartes chez Covens & Mortier sauf les cartes 1,2 et 3 par Delisle2 cartes sont datées: la carte de France (11) datée 1721, et la carte du Mexique et de la Floride (51) datée 1722.Bel atlas réunissant 56 cartes de l'Atlas nouveaude Guillaume de l'Isle éditées par la célèbre maison d'édition Covens & Mortier,L'ouvrage ouvre sur un frontispice par R. de Hooghe avec le titre en latin "Atlas Novus ad Usum Serenissimi Burgundiae Ducis" et en français "Atlas François à l'usage de Monseigneur le Duc de Bourgogne." Il est suivi de deux titres gravés en noir et rouge "Atlas nouveau, contenant toutes les parties du monde.1733" et "Inleidinge tot de géographie. door den Heer Sanson d'Abbeville . Te Amsterdam, by Johannes Covens en Cornelis Mortier", un feuillet dePréfaceetTable,puis le texte en hollandais sur deux colonnes de l'Introduction à la géographie, en 19 feuilles.Les 56 cartes de l'Atlas nouveau comprennent:une mappemonde, 2 cartes des hémisphères, 29cartes de l'Europe- dont la carte du continent, une des Iles Britanniques, 3 de Scandinavie, 2 de Moscovie, 7 de France, 4/5 de Belgique et des Pays-Bas, 3 d'Allemagne, une de Suisse, une de Pologne, une d'Espagne, 2 d'Italie et Sicile, une de Hongrie et une de Grèce -,8 cartes d'Asiedont la carte du continent,6 cartes d'Afriquedont la carte du continent,9 cartes d'Amériquedont4 d'Amérique septentrionale (Amérique Septentrionale - Canada ou Nouvelle France - Louisiane et Cours du Mississipi - Mexique et Floride),2 des Antilles (Isle de Saint-Domingue, Antilles françoises et Isles voisines),et 3 d'Amérique méridionale (Amérique Méridionale -Terre ferme du Pérou, du Brésil et du Pays des Amazones - Paraguay, Chili, Détroit de Magellan,), et2 cartes du monde ancien.Guillaume Delisle (de l'Isle), fils aîné de l'historien et géographe Claude Delisle dont il fut l'élève, est un géographe et cartographe français né et mort à Paris (1675-1726). En 1702, il entre à l'Académie des Sciences et étudie auprès de l'astronome Jean-Dominique Cassini. Devenu astronome associé en 1718, il enseigne la géographie au jeune Louis XV et est nommé cette même annéePremier Géographe du Roi, titre qu'il fut le premier à recevoir, accompagné d'une pension. Afin de donner une cartographie la plus exacte et précise possible, Delisle réunit avec soin toutes les informations disponibles: cartes de ses prédécesseurs, données astronomiques obtenues à partir des observations de l'Académie des sciences, journaux de navigation et de voyages. Il les analyse, les compare, interprète, corrige les erreurs, met à jour les dernières découvertes. et enfin réalise ses cartes. Il est à l'origine de la cartographie moderne.A sa mort, sa veuve obtient de Louis XV le privilège d'édition de ses cartes. Elle en confia l'exécution à la célèbre maison Covens & Mortier. L'éditeur français Cornelis Mortier et son beau-frère Johannes Covens s'associèrent en 1721 pour développer, sous l'enseigne Covens et Mortier l'imprimerie familiale créée par Pierre Mortier (père) et basée à Amsterdam (il avait notamment obtenu le privilège de la distribution aux Pays-Bas de cartes et atlas d'éditeurs français). La renommée de la société ne fit que croître pendant les 140 ans de son existence. C'est ainsi qu'entre 1730 et 1790, parurent de nombreuses éditions de l'Atlas Nouveaude Guillaume Delisle, au début avec 43 cartes pour atteindre 138 cartes vers 1790. // ENGLISH // Folio, 56 double-page engraved maps mounted on guards, some in several sheets; cardboards. (Some foxing to the text, occasional minor defects (dampstaining in the margins of map [3], former restorations to the map of Paris [13], the map [54] wirongly numbered 51. Without the Brabant map [21]. Binding restored).Frontispiece by R. de Hooghe with titles in Latin"Atlas Novus ad Usum Serenissimi Burgundiae Ducis" and in French "Atlas François à l'usage de Monseigneur le Duc de Bourgogne.", 2 engraved titles in black and red "Atlas nouveau, contenant toutes les parties du monde.1733" and "Inleidinge tot de géographie. door den Heer Sanson d'Abbeville . Te Amsterdam, by Johannes Covens en Cornelis Mortier", one sheetPréfaceandTable,19 sheets of text in Dutch in two columns for theIntroduction à la géographie, one page handwritten Table, 56/57 engraved maps coloured by a contemporary hand.All the maps at Covens & Mortier address except maps 1,2 and 3 by Delisle.2 maps are dated: the map of France (11) dated 1721, and the map of Mexico and Florida (51) dated 1722.A fine and attractive atlas gathering 56 maps of Guillaume de l'Isle'sAtlas nouveaupublished by the famous Dutch publishing house Covens & Mortier.The 56 maps of theAtlas nouveauinclude:a world-map, 2 hemisphere maps, 29 maps of Europe- including the map of the continent, one of the British Isles, 3 of Scandinavia, 2 of Moscovia, 7 of France, 4/5 of Belgium and the Netherlands, 3 of Germany, one of Switzerland, one of Poland, one of Spain, 2 of Italy and Sicily, one of Hungary and one of Greece -,8 maps of Asiaincluding the map of the continent,6 maps of Africaincluding the map of the continent,9 maps of America, including 4 of North America (North America - Canada or New France - Louisiana and Mississippi Courts - Mexico and Florida), 2 of the West Indies (Isle of Santo Domingo, French West Indies and neighbouring islands), and 3 of South America (South America - Mainland Peru, Brazil and the Amazon Country - Paraguay, Chile, Strait of Magellan,), and2 maps of the ancient world.Guillaume Delisle (de l'Isle), the eldest son.

  • Image du vendeur pour Avant Pendant et Après la Commune. Croquis & Caricatures à l'eau-forte par Pilotell, ex directeur des Beaux Arts, ex Commissaire Spécial de la Commune, Condamné à mort par le 3èm. Conseil des Assassins Versaillais (9 janvier 1874). mis en vente par Bonnefoi Livres Anciens

    EUR 11 500

    Autre devise
    EUR 25 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    1 vol. in-folio de 1 titre, 19 planches et 1 table gravés, maroquin rouge, dos lisse orné, large roulette dorée d'encadrement sur les plats, titre frappé au centre (reliure anglaise de l'époque). Exemplaire de l'auteur. Cet album n'a été tiré qu'à cinquante exemplaires. Georges Pilotell, dessinateur-lithographe (1845-1918), issu d'une famille bourgeoise de Poitiers, est venu à Paris poursuivre ses études ; il gagna sa vie en donnant des caricatures aux journaux et essuya quelques condamnations sous l'Empire. Le graphisme était pour lui une manière concrète d'exprimer les pensées nées de l'actualité et il demandait pour l'artiste une totale liberté : lorsqu'on lui défendit sous le Siège de Paris de publier un dessin qui représentait Villemessant directeur du Figaro, sous les traits d'un proxénète et d'un espion, il protesta dans la Patrie en danger. Fondateur du Gamin de Paris en 1867, puis de la Caricature en 1870, Pilotell collabora à l'Eclipse, à la Parodie, au Hanneton puis au Bouffon. Sous la Commune, il s'auto-proclama délégué pour les Beaux-Arts au Musée du Luxembourg. Commissaire de Police, Pilotell procéda à des arrestations, celle de Chaudey notamment. En mai 1871, il put s'enfuir, se réfugia à Genève d'où il fut expulsé en juillet 1873, et par Milan gagna Bruxelles, La Haye, Rotterdam, Augsbourg, enfin se fixa en Londres où il gagna sa vie en dessinant dans les journaux de mode.« Comme tout exilé politique, Pilotell menait une existence précaire et par l'édition d'eaux-fortes tentait d'améliorer un sort peu enviable. Ce qui est sûr, c'est que son album fut tiré à cinquante exemplaires, dont une dizaine à peine, éparpillés de par le monde, se sont conservés dans les bibliothèques privées. Un des exemplaires faisait partie de la collection du chancelier Bismarck » (Ch. Feld, préface à la réédition, Paris, 1969).D'après Quentin-Bauchart (Berleux, la Caricature politique en France pendant la guerre, le siège de Paris et la Commune) « c'est la perle de la collection des caricatures de 1870-71 ; collection de toute rareté ».Très bel exemplaire annoté par l'auteur sur les feuilles de garde, relié luxueusement dès sa parution sur son lieu de publication par Pilotell lui-même qui choisit une fois à Londres d'ajouter un e à la fin de son nom (Pilotelle). Berleux, 149 et 217 ; Maitron VIII, p. 188 ; Le Quillec, 1986.

  • Image du vendeur pour Maison Bonaparte. Archives Napoléon-Charles Bonaparte]. mis en vente par Bonnefoi Livres Anciens

    Edité par 1850-1915, 1850

    Vendeur Bonnefoi Livres Anciens, Paris, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    Signé

    EUR 11 500

    Autre devise
    EUR 25 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    30 lettres manuscrites in-8 et in-12 de 2 à 4 pp. Archives personnelles du Prince Napoléon-Charles Bonaparte, dernier représentant à porter les titres princiers reconnus en France aux descendants de Lucien Bonaparte, en vertu du statut des membres de la famille impériale adopté par Napoléon III. Petit-fils des frères de Napoléon Joseph et Lucien, Napoléon-Charles Bonaparte naquit à Rome le 6 février 1839, septième enfant de Zénaïde et Charles-Lucien Bonaparte - ses deux parents étaient cousins. Officier dans l?Infanterie sous le Second Empire, il se maria dans sa ville natale en 1859 avec la princesse Christine Ruspoli. Parti rejoindre l?expédition du Mexique, il fut nommé capitaine en 1863 et prit le commandement d?un poste proche de Puebla l?année suivante. Chef de bataillon durant la Guerre de 1870 il fut fait prisonnier à Metz. Officier de la Légion d'honneur le 31 mai 1871, il retourna vivre à Rome où le roi d?Italie l?avait reconnu Principe Romano dès 1860. Il mourut dans sa ville natale le 11 février 1899. Importante correspondance dont une trentaine de lettres autographes signées du prince Napoléon-Charles Bonaparte exclusivement adressée à sa soeur Charlotte Bonaparte (1832-1901) rassemblée sous le titre Lettres de Papa à Tante Charlotte par sa fille Marie-Léonie Bonaparte épouse Gotti (Rome 1870-1947). Couvrant vingt années de la vie du Prince (1862-1881), ce corpus offre un panorama de la Maison Bonaparte et son actualité sous le Second Empire et les premières années de la IIIe République (exilé, Napoléon III meurt en 1873) - où l?on croise Charles de Morny dont la mort en 1865 affecta Napoléon-Charles, la Princesse Mathilde, Joseph Napoléon comte Primoli (1851-1927, qui se voulut le mémorialiste de la famille) etc. Les lettres les plus anciennes donnent de brèves nouvelles du jeune officier en campagne et de son épouse Christine restée en Italie qu?il retrouve à Rome après 1871 d?où partiront dès lors tous ses courriers. Rome, le 18 octobre 1874. Si tu as suivi la polémique de l?Echo et du Patriote tu as du remarquer combien la lutte a été ardente. Il ne faut pas croire que notre cousin abandonne la Corse, il reparaîtra à la tête de l?opposition car il a jeté le masque et il est l?ennemi du Prince Impérial. Après le Second Empire, la position que prennent les anciens de la Maison Bonaparte explique en partie l?échec de l?organisation du mouvement impérialiste, profondément divisé entre les partisans de Rouher et ceux du prince Napoléon, fils de Jérôme Bonaparte. En 1874, les élections en Corse sont l?occasion d?afficher les dissensions : le prince Charles Bonaparte ancien officier d?ordonnance de Napoléon III, resté très proche du prince impérial, se porte candidat au conseil général, dans le canton d?Ajaccio, face au prince Jérôme Napoléon. L?électorat des deux groupes se rassemble derrière des personnalités éponymes et une presse partisane. Trois ans plus tôt, au mois de mai 1871, le prince Jérome fut à l?origine de la création du Patriote corse. L'opposition créa à Ajaccio les deux journaux l?Echo d?Ajaccio et L?Aigle. Joints : - BONNAIRE (Justin). Les Cendres de Napoléon, stances dédiées au général Drouot. Paris, André, 1840. In-8 broché de 36 pp. Envoi autographe signé A Monsieur Charles Bonaparte Prince de Canino, neveu de Napoléon, Hommage de l?auteur Justin Bonnaire. Congrès de Nancy le 5 septembre 1850.- Monographie illustrée. Marengo et ses monuments. Paris, Librairie nouvelle, 1854. Grand in-8 broché. La couverture imprimée sert de titre. - Omaggio Nuziale. Nella Comune Letizia del Giorno XXVI Novembre MDCCCLIX quando nell?augurato connubio di Sua Altezza il Principe D. Napoleone Bonaparte con la Signora Principessa Donna Cristina Ruspoli (?). In-4 broché de (20) pp. couverture bleue décorée. LARREY (Hippolyte). Une Visite à Madame mère en octobre 1834. Paris, Typographie Firmin-Didot, 1892. In-4 broché de 15 pp., couverture verte imprimée. Envoi autographe signé de l?auteur à S.A. Napoléon Charles Bonaparte. Hommage de haute considération. B.on Larrey. - [Eloge funèbre] Napoleone Carlo Bonaparte. Ultimo discendente della linea maschile di Luiciano (?) Estratto dalla Rassegna Nazionale di Firenze. Fasc. del 1 Marzo 1899. In-8 broché de 10 pp., couverture illustrée. - Sauf conduit italien délivré à la Princesse Maria Gotti Bonaparte avec sa photo d?identité, daté 18 agosto 1915 tamponné «Regio Esercito Italiano» et signé. [Voir : Xavier Mauduit, Le Ministère du faste ; Pellegrinetti, La Corse et la République. La vie politique, de la fin du second Empire au début du XXIe siècle].

  • Image du vendeur pour Relation des voyages entrepris. pour faire des découvertes dans l'hémisphère méridional. [suivi de] Voyage dans l'hémisphère austral, et autour du monde. [suivi de] . Voyage à l'Océan Pacifique. mis en vente par Pingel Rare Books

    COOK, James]

    Edité par Paris, Saillant et Nyon, Panckoucke [et] Hôtel de Thou 1774-1785, Paris, 1774

    Vendeur Pingel Rare Books, Paris, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    Edition originale

    EUR 11 000

    Autre devise
    EUR 30 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Etat : Bon. Relation des voyages entrepris par ordre de Sa Majesté Britannique [.] pour faire des découvertes dans l'hémisphère méridional, et successivement exécutés par le Commodore Byron, le Capitaine Carteret, le Capitaine Wallis & le Capitaine Cook, dans les vaisseaux le Dauphin, le Swallow & l'Endeavour: rédigée d'après les journaux tenus par les différens Commandans & les papiers de M. Banks, par J. Hawkesworth [.] Paris, Saillant et Nyon, Panckoucke, 1774. Quatre volumes [suivi de] [2e voyage] Voyage dans l'hémisphère austral, et autour du monde, fait sur les vaisseaux du Roi, l'Aventure, & la Résolution, en 1772, 1773, 1774 & 1775. Écrit par Jacques Cook [.]; dans lequel on a inséré la relation du Capitaine Furneaux, & celle de MM. Forster. Paris, Hôtel de Thou, 1778. Cinq volumes [suivi de] Troisième voyage de Cook, ou Voyage à l'Océan Pacifique, ordonné par le roi d'Angleterre pour faire des découvertes dans l'hémisphère Nord, pour déterminer la position et l'étendue de la côte Ouest de l'Amérique septentrionale, sa distance de l'Asie et résoudre la question du passage du Nord, exécuté sous la direction des capitaines Cook, Clerke et Gore [.] Paris, Hôtel de Thou, 1785. Quatre volumes. Ensemble de 3 ouvrages en 13 volumes in-4; veau blond marbré, dos à 5 nerfs ornés, pièces de titre et de tomaison de maroquin havane et vert, tranches mouchetées.Bon exemplaire malgré quelques petits défauts dans l'ensemble (petites mouillures claires, rousseurs, salissures, ff. brunis, erreurs de pagination, pl. reliées dans le désordre, petites déchirures ou manques de papier sans gravité, petites restaurations anciennes. - petits trous de ver aux premiers ff.du Tome 3, pl 82 reliée au Tome 1, pl 83, 84, 86 et 87 reliées au Tome 3, pl 63 à 67 reliées au Tome 4 pour le 3e voyage). Trois petits trous de vers en queue du dos du volume 7, reliures légèrement frottées. Édition originale française des trois voyages de Cook, les deux premiers traduits par J.-B.-Antoine Suard, le dernier par Demeunier.Célèbre navigateur, explorateur et cartographe britannique, James Cook (1728 - 1779) effectua trois voyages dans l'océan Pacifique, le premier en 1768 (-1771), le deuxième en 1772 (-1775) et le troisième en 1776 (-1779). Premier Européen à avoir débarqué sur la côte est de l'Australie, en Nouvelle-Calédonie, aux îles Sandwich et à Hawaï, il est également le premier navigateur à avoir effectué le tour de l'Antarctique et à cartographier Terre-Neuve et la Nouvelle-Zélande. Il meurt à Hawaï en 1779 lors d'une querelle contre des indigènes, alors qu'il commande sa troisième expédition en quête du passage du Nord-Ouest.Le premier ouvrage comprend, la relation des quatre premiers voyages de circumnavigation entrepris au XVIIIe siècle par les navigateurs britanniques John Byron (1764-1766), Philip Carteret (1766-1768), Samuel Wallis (1766-1768) et James Cook. L'illustration comprend 52 planches et cartes dont la grande carte dépliante d'une partie de la Mer du Sud contenant les découvertes faites par le commodore Byron et le capitaine Mouats en 1765 sur les vaisseaux le Dauphin et la Tamar, celles faites en 1767 par le capitaine Wallis sur le Dauphin et le capitaine Carteret sur le Swallow, et enfin celles faites en 1769 par le lieutenant Cook sur l'Endeavour.Dans le deuxième voyage, J.-B.-Antoine Suard a joint la relation et les Observations faites pendant le second voyage de Cook dans l'hémisphère austral et autour du monde de Forster (5e volume). Ce deuxième voyage est illustré de 68 cartes et planches dessinées par M. Hodges pendant l'expédition, dont un portrait de l'auteur en frontispice et la grande carte de l'Hémisphère Austral montrant les routes des navigateurs les plus célèbres. Avec deux tableaux hors texte.Le troisième voyage est illustré de 88 cartes et planches, dont la célèbre estampe représentant la mort de Cook gravée par Jacques Renaud Bénard (1731-1794) d'après John Webber, et la grande carte générale dépliante dressée par Henri Robert, lieutenant de la Marine du Roi, figurant les découvertes et routes suivies par le capitaine Cook pour ce voyage et les deux précédents. Avec un tableau hors texte.Ouvrage bien complet de toutes les planches requises. L'abondante illustration comprend au total 208 cartes et planches repliées pour la plupart, le tout gravé en taille-douce, et trois tableaux.Reliures homogènes de l'époque, avec d'infimes différences pour le 3e voyage. // ENGLISH // Relation des voyages entrepris par ordre de Sa Majesté Britannique [.] pour faire des découvertes dans l'hémisphère méridional, et successivement exécutés par le Commodore Byron, le Capitaine Carteret, le Capitaine Wallis & le Capitaine Cook, dans les vaisseaux le Dauphin, le Swallow & l'Endeavour: rédigée d'après les journaux tenus par les différens Commandans & les papiers de M. Banks, par J. Hawkesworth [.] Paris, Saillant et Nyon, Panckoucke, 1774. Four volumes [suivi de] [2e voyage] Voyage dans l'hémisphère austral, et autour du monde, fait sur les vaisseaux du Roi, l'Aventure, & la Résolution, en 1772, 1773, 1774 & 1775. Écrit par Jacques Cook [.]; dans lequel on a inséré la relation du Capitaine Furneaux, & celle de MM. Forster. Paris, Hôtel de Thou, 1778. Five volumes [suivi de] Troisième voyage de Cook, ou Voyage à l'Océan Pacifique, ordonné par le roi d'Angleterre pour faire des découvertes dans l'hémisphère Nord, pour déterminer la position et l'étendue de la côte Ouest de l'Amérique septentrionale, sa distance de l'Asie et résoudre la question du passage du Nord, exécuté sous la direction des capitaines Cook, Clerke et Gore [.] Paris, Hôtel de Thou, 1785. Four volumes. A collection of 3 works in 13 volumes, 4to; blond marbled calf, decorated spines with 5 raised bands, tan and green morocco title and volume numbering tabels, speckled edges.A good copy in spite of a few minor defects throughout (small light dampstaining, foxing, soiling, browned pages, pagination errors, plates bound out of order, small tears or paper.

  • Image du vendeur pour Nouveau voyage à la Mer du Sud, commencé sous les ordres de M. Marion, Chevalier de l'Ordre royal & militaire de S. Louis, Capitaine de brûlot; & achevé, après la mort de cet officier, sous ceux de M. le Chevalier Duclesmeur, Garde de la Marine. Cette relation a été rédigée d'après les plans & journaux de M. Crozet. On a joint a ce voyage un extrait de celui de M. de Surville dans les mêmes parages mis en vente par Hordern House Rare Books

    Etat : In fine condition. Octavo, with seven engraved plates (including two maps, one of them folding); a fine copy in contemporary French marbled calf, spine gilt in compartments between raised bands. First edition of this voyage to the Pacific, the first French visit to New Zealand and the second French visit to Australia, preceded only by Allouarn's brief stop in the West. This is "an exceedingly rare item. seldom available" (Davidson). An abridged version of Surville's voyage, in which he reached the New Zealand coast and just missed meeting Cook, appears at the end of the volume. The expedition, initially under the command of Marion du Fresne, originally set out as a deliberate sequel to Bougainville's, including the plan of returning Mayoa (as Aoutourou had renamed himself), brought to France by Bougainville, to his Tahitian homeland; however he died on the voyage. Their other instructions were to search for "Terra Australis": they actually discovered the Crozet Islands, visited Tasmania, exploring and mapping some of its southern coast and making the first French contact with the Tasmanian Aborigines. They then made a lengthy stay in New Zealand, where after the massacre at the Bay of Islands (when the commander and about twenty other members of the voyage were killed by Maoris) Crozet took over the command. Unaware of Cook's priority, the French laid claim to both Tasmania and New Zealand. 'Crozet's narrative, apart from the drama of its story, has much careful observation on Maori life and custom and, with the reports of Cook and his officers, was virtually the only source material available for 40 years.' (New Zealand National Bibliography). The book also includes as a postscript the first printed account of the earlier voyage of Jean-François de Surville, in which De Surville's ship reached the New Zealand coast and in fact just missed meeting Cook in the Endeavour. At that point De Surville and Cook were the first European visitors to New Zealand since Tasman's charting of part of the coastline in 1642. The only other early account of the De Surville voyage was published some time later (Monneron, Voyage des Indes au Perou, Paris, 1791). Edited by the Abbé Rochon, the main part of the book gives the only original printed account of the expedition of Marion-Dufresne, commanded by Crozet after his captain's death. This was the only form in which the voyage was published; it did not appear in English until H. Ling Roth's translation of 1891. The engravings that illustrate the work include four fine portraits of Maoris as well as a folding map of De Surville's discoveries and small maps of Marion-Dufresne's discoveries both in New Zealand and Tasmania. .

  • Image du vendeur pour NOUVEAU VOYAGE A LA MER DU SUD mis en vente par Librairie Voyage et Exploration

    CROZET

    Edité par BARROIS L'AINE, 1783

    Vendeur Librairie Voyage et Exploration, Antibes, France
    Contacter le vendeur

    Evaluation du vendeur : Evaluation 4 étoiles

    EUR 9 300

    Autre devise
    EUR 20 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Couverture rigide. Etat : Bon. Nouveau voyage à la mer du sud commencé sous les ordres de M. MARION, chevalier de l Ordre Royal & militaire de S. Louis, capitaine de brûlot ; & achevé, après la mort de cet Officier, sous ceux de M. le Chevalier Duclesmeur, garde de la Marine. Cette relation a été rédigée d après les Plans & Journaux de M. CROZET. On a joint à ce voyage un Extrait de celui de M. De Surville dans les mêmes Parages. In 8° ( 195x120) Relié plein veau époque, pièce de titre rouge, dos lisse, tranches rouges VIII, 290 pp, illustré de 7 planches H.T. dont 1 dépliante Bel exemplaire Edition originale excessivement rare avec les pages extraits du registre (complet) Une des premières expéditions en Nouvelle Zélande et Australie. Le but du voyage était de ramener Mayao, un tahitien qui avait navigué avec Bougainville en France en 1769 et subsidiairement pour consacrer la découverte du grand continent du sud « terre australes » avec pour but stratégique de contrecarrer l établissement des Anglais. Mettant les voiles en 1771, Mayoa mourut précocement près de Madagascar. Après avoir navigué à l ile Maurice en octobre 1771, l expédition mit les voiles vers le sud où ils découvrirent les Iles Crozet en janvier 1772. Le mois suivant, l expédition arriva en Tasmanie et continuant vers l est, il explore la côte de la Nouvelle Zélande où il mouilla pour la semaine et fût attaqué par les Maoris. Marion-Dufresne fût tué ainsi que 26 de ses compagnons. Jean-marie Crozet vengea la mort de ses compagnons et continua sa route vers l ile de Guam et les Philippines avant de retourner à l ile Maurice en 1773. La relation de Crozet, plus qu un simple émissaire et est une longue et importante description de la Nouvelle Zélande avec les m urs et coutumes des Maoris. Premières planches sur la Nouvelle Zélande First edition of an important Pacific Voyage, the « earliest French voyage of exploration actually to reach Australia » (Davidson) and in some sense a continuation of Bougainville s expedition. Under the command of Marc-Joseph Marion-Dufresne, and largely financed by him, the expedition comprised two ships, the Mascarin, with Marion as captain and Julien marie Crozet as second-in-command, and the Marquis de Castries, with the young aristocrat, Ambroise Le Jar du Clersmeur, as captain. Sailing south and then east from Cape Town they discovered the Crozet Island, then reached Van Diemen s Land, where they explored and mapped part of its southern coast. Marion and his officers were the first Europeans to make contact with the Aborigines there and Crozet s book incorporates the first extended account of the Tasmanians and, indeed, of any Australians Aboriginal group. Following his comparatively brief stay in Van Diemen s Land, Marion went on to make a lengthy stay in New Zealand. Here the captain and 26 of the crew were massacred by Maoris at the Bay of Islands. Upon Marion s death, Crozet took command of the Mascarin but the inexperienced 22-years-old aristocrat du Clesmeur took (ineffectual) command of the expedition and In the end the two ships returned to France. The discovery of the Crozet Island and the further charting of Van Diemen s Land (recorded in one of the maps here) were significant contributions to South Sea Discovery. The contact between the French and the Aborigines of Van Diemen s Land marked the beginning of Tasmanian (and Australian) ethnography. The great importance of the voyage for early history of New Zeland is made clear by Bagnall : apart from the drama of its story, (Crozet s narrative) has much careful observation on Maori life and custom and, with the reports of Cook and his officers, was virtually the only source material available (Davidson), a rarity almost certainly exacerbated by the re-issue of any remaining sheets under a slightly different title in 1799, Bagnall, 1502 ; Davidson, pp.98-9; Hill 2, 401 ; Hocken, pp.21-2; Kroepelien, 1104 ; Sabin, 72371.

  • Image du vendeur pour Lettre autographe signée de 4 pages rédigée depuis la prison de Sainte-Pélagie mis en vente par Librairie Le Feu Follet

    PROUDHON Pierre-Joseph-Marie

    Date d'édition : 1851

    Vendeur Librairie Le Feu Follet, Paris, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 4 étoiles

    Edition originale Signé

    EUR 9 200

    Autre devise
    EUR 18 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Pas de couverture. - Paris, Prison de Sainte-Pélagie 12 Novembre 1851, 13x20,5cm, une feuille. - «?Je n'apparais encore à beaucoup de gens que comme la négation pure et simple de ce qui est?» Lettre autographe signée de 4 pages datée du 12 novembre 1851. 124 lignes à l'encre noire. Le manuscrit est présenté sous une chemise en demi maroquin vert sapin, plats de papier vert marbré portant une pièce de maroquin avec la mention "Lettre autographe" incrustée sur le premier plat, contreplats doublés d'agneau vert, étui bordé du même maroquin, ensemble signé Goy & Vilaine. Lettre autographe inédite sur le progrès, signée de Pierre-Joseph-Marie Proudhon, figure incontournable de la pensée sociale française, et «?père de l'anarchie?» selon le président de la République française Armand Fallières. Le philosophe emprisonné depuis 1849 développe dans un style virulent et combatif ses convictions socialistes et condamne les absolutismes de son temps. Extraordinaire profession de foi philosophique, politique et sociale d'un penseur à la marge, dont la fortune critique et l'influence se retrouvent de Karl Marx à Émile Durkheim en passant par Benjamin Tucker. La missive est rédigée d'une écriture rapide et dense, comportant de nombreux passages soulignés appuyant certains concepts philosophiques. Le premier feuillet présente un en-tête du journal Le Peuple de 1850, un des quatre journaux dirigés par Proudhon sous la seconde République, qui lui valurent d'être emprisonné pour «?incitation à la haine du gouvernement?» «?provocation à la guerre civile?» et «?attaque à la Constitution et à la propriété?». Cette lettre inédite, datée du 12 novembre 1851, constitue une réflexion passionnée et inédite, proche d'une lettre intitulée «?De l'Idée de Progrès?», écrite une dizaine de jours plus tard, que Proudhon publie avec une autre («?De la Certitude et de son criterium?») dans l'ouvrage Philosophie du progrès. Cet ensemble de textes fut composé seulement deux semaines avant la prise de pouvoir définitive de Louis-Napoléon Bonaparte, à laquelle il s'opposa immédiatement. Une fois sorti de prison en 1852, Proudhon publia les deux lettres chez Lebègue à Bruxelles afin d'échapper à la censure, qui avait interdit la vente de l'opuscule sur le territoire français. Déjà détenu depuis deux ans dans les geôles du futur empereur des Français, Proudhon écrit depuis la prison de Sainte-Pélagie à Romain Cornut, journaliste de La Presse, qui venait de terminer une série d'articles sur le positivisme d'Auguste Comte (Etudes critiques sur le socialisme, octobre-novembre 1851). Il faut voir cette lettre comme un admirable plaidoyer de quatre pages, ou plutôt une confession de sa vision socialiste du progrès, un «?positivisme social?» qui se fonde sur la remise en cause de l'ordre ancien?: «?on recule devant une négation intellectuelle, qui est la condition sine qua non du progrès ultérieur?». Proudhon tente dans cette lettre de convaincre son destinataire du bien-fondé de ses convictions, et n'hésite pas à user de flatteries qui contrastent étrangement avec sa verve habituelle («?Ce n'est pas croyez-le bien, [.] que je désire le moins du monde influencer votre opinion, quelque désir que j'aie de faire la conquête d'un esprit aussi judicieux que le vôtre?»). Il établit au fil de la lettre un équilibre entre son âme de polémiste et son désir de légitimité, aspirant à être reconnu par ses pairs non plus comme un simple agitateur mais comme un véritable penseur. On se souvient en effet de ses célèbres traits d'esprit («?la propriété c'est du vol?!?»), ses sympathies pour les soulèvements de 1848 ainsi que ses pamphlets au vitriol dans Le Peuple qui avaient consacré sa réputation de radical?: «?J'ai été, jusqu'à ce jour, si sottement jugé, même par les socialistes [.] Parce que j'ai conduit la critique des vieux principes aussi loin qu'elle pouvait aller [.] je n'apparais encore à beaucoup de gens comme la négation pure et simple de tout ce qui est?». Proudhon affirme cependant son.

  • Image du vendeur pour Collection de 17 publications icariennes. mis en vente par Bonnefoi Livres Anciens

    CABET (Étienne).

    Edité par 1843-1848, 1843

    Vendeur Bonnefoi Livres Anciens, Paris, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    Edition originale

    EUR 8 625

    Autre devise
    EUR 25 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    L'ensemble relié en 1 vol. in-8, demi-veau blond, dos lisse orné de filets dorés (reliure de l'époque). CABET (Etienne). Douze Lettres d'un Communiste à un réformiste sur la Communauté. Paris, Imp. de E. B. Delanchy, 1845. In-8 de 166 pp. Troisième édition. Lettres écrites du 26 mai 1841 au 18 février 1842. Portrait. Prudhommeaux, A47. CABET (Etienne). Bombardement de Barcelone ou Voila les Bastilles ! Histoire de l'insurrection et du bombardement. Documents historiques. Opinion des Journaux espagnols, anglais et français. Appréciation des faits. Paris, Au Bureau du Populaire, 1843. In-8 de (4)-124 pp. Deuxième édition. Prudhommeaux, A67. CABET (Etienne). Les Masques arrachés. Paris, Imp. de E. B. Delanchy, 1844. In-8 de 144 pp. Edition originale. Prudhommeaux, A78. CABET (Etienne). Le Cataclysme social ou Conjurons la Tempête. Paris, Au Bureau du Populaire, 1845. In-8 de 21-(3) pp. Edition originale. Prudhommeaux, A80. CABET (Etienne). Le Salut est dans l'Union ; La Concurrence est dans la Ruine. Paris, Imp. de E. B. Delanchy, 1845. In-8 de 56 pp. Edition originale. Inconnu de Prudhommeaux qui cite un titre différent mais approchant (A82). CABET (Etienne). Réfutation ou Examen de tous les écrits ou Journaux contre ou sur la Communaué. Réfutation des trois ouvrages de L'abbé Constant. Paris Chez Prévot, 1841. In-8 de (2)-33-(1) pp. Edition originale. Prudhommeaux, A55. CABET (Etienne). Réfutation de l'Humanitaire, (Demandant l'abolition du Mariage et de la Famille). Paris Chez Prévot, 1841. In-8 de 12 pp. Edition originale. Prudhommeaux, A54. CABET (Etienne). Réfutation des Doctrines de l'Atelier. Paris Chez Prévot, 1842. In-8 de (2)-32-(2) pp. Edition originale. Prudhommeaux, A57. CABET (Etienne). Le Gant jeté au Communisme par un un riche Jésuite, Académicien à Lyon, Ramassé Par M. Cabet. Paris, Au Bureau du Populaire, 1844. In-8 de 21-(3) pp. Edition originale. Prudhommeaux, A74. CABET (Etienne). Aux Membres du Gouvernement Provisoire. Typographie Félix Maltesse et Comp. 1848. In-8 de 4 pp. Prudhommeaux, B6 (pour l'originale in-plano). CABET (Etienne). Petit Dialogues populaires sur la Communauté. Premier Dialogue. -Ne Toumentez pas pour convertir. Paris, Imp. de E. B. Delanchy, 1844. In-8 de 4 pp. Deuxième édition. Prudhommeaux, A58. CABET (Etienne). A Bas les Communistes ! Typographie Félix Maltesse et Ce, 1848. In-8 de 4 pp. Edition originale. Dialogue. Prudhommeaux, B5. CABET (Etienne). A Ceux qui menacent d'assassinat. (Extrait du Populaire du 22 avril 1848). Paris, Au Bureau du Populaire, 1848. In-8 de 16 pp. Prudhommeaux, B8. Règlement pour la Société fraternelle. Typographie Félix Maltesse et Ce, 1848. In-8 de 7 pp. Inconnu de Prudhommeaux. HARDIER. Choeur des Icaries. Paris, Typ. Soupé, sd. [1848]. 1 p. in-8 contrecollé au verso d'un feuillet blanc. Inconnu de Prudhommeaux. Société fraternelle centrale. Discours du citoyen Cabet. Paris, Au Bureau du Populaire, 1848. 11 discours en 10 livraisons in-8, du 6 mars 1848 au 8 mai 1848. Edition originale. Prudhommeaux, B2. Ier Discours, 6 mars 1848 : La garde Nationale, la Liberté de la Presse, le Droit d'association, de réunion, et de discussion, les Elections et le travail. In-8 de 15-(1) pp. 2e Discours, 13 mars 1848 : La Nécessité d'éloigner les troupes et d'ajourner les élections. In-8 de 16 pp. 3e Discours, 17 mars 1848 : La Manifestation du 17 mars et la nécessité d'ajourner les élections. In-8 de 14 pp. 4e Discours, 22 mars 1848 : Sur ce qu'il fallait faire et sur l'ajournement des élections. In-8 de 14-(2) pp. 5e Discours, 24 mars 1848 : Sur la Profession de foi à exiger des candidats à l'Assemblée Nationale. In-8 de 14-(2) pp. 6e Discours, 29 mars 1848 : Sur les élections. In-8 de 14-(2) pp. 7e et 8e Discours, 3 et 10 avril 1848 : Sur les élections. Reception et discours de Robert Owen. In-8 de 15-(1) pp. 9e Discours, 24 avril 1848 : Sur la proscription contre les communistes et sur l'esprit du communiste. In-8 de 15-(1) pp. 10e Discours, 1er mai 1848 : Exposé rapide sur la doctrine et la marche du communisme icarien. In-8 de 14-(2) pp. 11e Discours, 8 mai 1848. Persécution contre le communisme et, Emigration, Arrivée de la 1re avant-garde. In-8 de 14-(2) pp. CABET (Etienne). Insurrection du 23 juin. Paris, Au Bureau du Populaire,1848. In-8 de 59-(3) pp. Edition originale. Prudhommeaux, B14. La page de titre manque. Voyage en Eldorado. S.l.n.d. {1848]. In-8 de 3 pp. Inconnu de Prudhommeaux.

  • Image du vendeur pour Caricatures]. Plaignants, Accusés, Témoins à charge, Témoins à décharge, Défenseurs mis en vente par Hugues de Latude

    LADREYT, Eugène

    Edité par Paris, 1868

    Vendeur Hugues de Latude, Villefranche de Lauragais, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    EUR 8 500

    Autre devise
    EUR 30 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Format : Grand in-folio. [435 x 310 mm] Collation :(77) ff. Reliure :Demi-chagrin rouge, dos à nerfs orné. (Reliure de l'époque.). Recueil inédit de 70 grandes caricatures originales d'Eugène Ladreyt. Ces aquarelles évoquent la vie du Palais de Justice sous le Second Empire. Elles représentent des archétypes populaires ou professionnels, avec des légendes à la plume très spirituelles : petit peuple de Paris se défendant en argot, bourgeois pleins de suffisance, avocats à effets de manche, etc. Il y a 6 pages de titre et un dernier feuillet avec une grande signature de Ladreyt datée d'octobre 1868. Né dans la Drôme en 1832, Ladreyt, sculpteur et caricaturiste, a travaillé pour de nombreux journaux et revues satiriques : L'Eclipse, le Grelot, le Sifflet, La Revue comique, etc. À partir de 1876, il a délaissé progressivement le dessin au profit de la sculpture mais est resté fidèle aux scènes de moeurs et aux compositions humoristiques. "On le donnait alors pour statuaire humoriste." (Bénézit) Bel et rare ensemble, qui fait revivre les scènes éternelles du Palais. Cet ouvrage, inédit, était conservé dans la même famille depuis plusieurs générations. Quelques restaurations à la reliure. Bel exemplaire. Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, V, p. 348. ******************* ENGLISH *********** Unpublished collection of 70 large original caricatures by Eugène Ladreyt. These watercolors show the life of the Courthouse during the Second Empire. They represent popular or professional archetypes, with very spiritual legends : small people of Paris defending themselves in slang, bourgeois full of sufficiency, lawyers' theatrical pose, etc. There are 6 title pages and on last page, a large signature of Ladreyt dated October 1868. Born in 1832, Eugène Ladreyt worked for many newspapers and satirical magazines: L'Eclipse, le Grelot, le Sifflet, La Revue comique, etc. From 1876, he gradually abandoned drawing in favor of sculpture but remained faithful to scenes of manners and humorous compositions."He was then given for humorous statuary." (Benezit). Beautiful and rare set. This work, unpublished, was kept in the same family for several generations. Some restorations to the binding. Beautiful copy.

  • Image du vendeur pour Orden de las Oraciones cotidianas. Por estilo seguido y corriente con las de Hanucah, Purim, y Ayuno del Solo. Y las tres Pascuas Pesah, Sebuoth, y Sucoth. A que se añaden las Parassioth, y Aphtaroth, que en todas estas fiestas se leen mis en vente par Librairie Alain Brieux

    Couverture rigide. Etat : Bon. 616 pp., [12] ff. de tables Amsterdam, David de Castro Tartas, 5429 [1669], in-12, 616 pp, [12] ff. de tables et de calendrier, chagrin écrasé de l'époque brun, filets dorés et à froid en encadrement sur les plats, décor de croisillons et étoiles dorés au centre, dos lisse orné de croisillons et étoiles dorés, pièce de titre brune, tranches dorées, frise de palmettes dorée sur les contreplats, gardes et doublures de soie moirée beige, Rare livre de prières juives séfarades. Cet ouvrage a été rédigé et imprimé par David de Castro Tartas, un juif converso portugais émigré à Amsterdam. Il est composé d'un titre-frontispice architecturé, d'une dédicace à Yahacob Belmonte, des différentes prières de la journée selon les fêtes, d'une table des matières ainsi que d'une table de correspondance des fêtes du calendrier juif et de leurs dates dans le calendrier grégorien, des années 1678 à 1698 (5439 à 5459). Il se conclut sur une table des heures de Shabbat pour la ville d'Amsterdam et d'une liste résumant les années les plus importantes de l'histoire juive (de l'an 83 à 5439). Ce type de livre est appelé siddour. Le premier exemple siddour judéo-espagnol est imprimé en 1552 à Ferrare. L'abandon de l'hébreu au profit de l'espagnol s'explique par la conversion, souvent forcée, des locuteurs au christianisme. Toute trace de judaïcité devait être effacée sous peine d'avoir affaire à l 'Inquisition. Ainsi les juifs marranes, catholiques en apparence, pouvaient avoir oublié l'hébreu et ne s'exprimer plus que dans la langue locale. Cet ouvrage s'adresse directement à cette population. Il s'inscrit dans le contexte d'une production d'ouvrages en espagnol édités par les émigrés juifs conversos du Portugal et d'Espagne. La famille Castro de Tartas a ainsi émigré depuis Bragance au Portugal à Tartas, dans les Landes, puis à Amsterdam en 1640 afin de fuir les persécutions antisémites. Il débute sa carrière d'imprimeur chez Manasse ben Israel avant de s'installer à son compte en 1662. Il se spécialise dans l'impression de livres religieux de petits formats en hébreu et en espagnol. Plus d'une soixantaine de titre sortiront de cette presse entre 1662 et 1695. Il publie également une Gazeta de Amsterdam à partir de 1675. Une revue en ladino ou judéo-espagnol destinée à la diaspora des juifs séfarades de Curaçao à Amsterdam en passant par Bayonne ou Livourne. Il s'agit d'un des plus anciens journaux juifs où, afin de ne pas mettre ses lecteurs restés en Espagne ou au Portugal en difficulté face à la constante répression de leur religion, il n'est jamais fait mention de judaïsme. Aucun exemplaire de cette date sur le catalogue collectif espagnol, ni Worldcat, seules l'université de Leyde, la BnF et une bibliothèque du Mans semblent en posséder un exemplaire de cette date. Tous les autres sont postérieurs. La conjonction de leur usage journalier, et plus notamment, des persécutions subies aux mains de l'Inquisition expliquent leur nombre réduit. La page 111 en double, un trou de ver sans atteinte au texte, rogné un peu court, rousseurs, frottements, reliure restaurée. Harm den Boer, "Libros religiosos castellanos impresos en Amsterdam." in Censo de escritores al servicio de los Austrias y otros estudios bibliograficos, Madrid, 1983, n°38.

  • Image du vendeur pour Eigenh. Brief mit Unterschrift  M.B." mis en vente par Kotte Autographs GmbH

    Bakunin, Michail Alexandrowitsch , russischer Revolutionär und Anarchist (1814-1876).

    Edité par Locarno, 23. August 1871, 1871

    Vendeur Kotte Autographs GmbH, Roßhaupten, Allemagne
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    Manuscrit / Papier ancien

    EUR 8 500

    Autre devise
    EUR 20 Frais de port

    De Allemagne vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    4 pp. 8vo. Französisch. Ausführlicher Brief an Mon cher ami", in dem Bakunin über den Artikel Antwort eines Mitglieds der Internationale an Giuseppe Mazzini in der Zeitung La Roma del Popolo schreibt. Bakunin gibt klare Anweisungen über die Verbreitung des Artikels, dessen Erfolg der Internationalen einen entscheidenden Aufwind gab. [ ] et à tous les journaux avancés, aussi bien qu'à toutes les sociétés de libres penseurs dont vous avez connaissance. Tâchez de distribuer et de vendre le reste dans différentes parties du Nord de l Italie [ ] Ma Réponse à Mazzini a été annoncée comme un supplément du Gazzettino Rosa. Le Gazzettino l'a-t-il réellement distribué à ses abonnés, ou l'a-t-il vendu à part ? [ ] Il demande aussi le tirage et les ventes à Milan, et ce qu'il reste devoir à la gazette, parce que comme dit le proverbe ; les bons comptes font les bons amis, et parce que je ne voudrais pas que le Gazzettino fassse dess dépenses extraordinaires à cause de ma manie de répondre à Mazzini. Encore s'il ne s'agissait que d'un seul article, cela pourrait passer. Mais comme je me propose d'en envoyer au Gazzettino plusieurs, comptant toujours sur la complaisance sympathique du spirituel ami il Gazettino, il est nécessaire d'établir nos comptes d'une manière bien régulière [ ]. Enfin la plus grande question de toutes est celle de votre probable arrivée à Locarno. Vous nous l'avez promis - ne soyez donc pas comme Bizzoni qui promet et qui ne vient pas. Venez au plus vite. Il m'est absolument nécessaire de vous voir, les Bellerio veulent vous serrer la main, et Gavirati, impatient de vous héberger, commence déjà à me dire des insultes (.).Bakunin gibt Anweisungen darüber, wie viele Exemplare an Beppe, den Anwalt von Carlo Gambuzzi in Neapel, den Stellvertretenden Saverio Friscia, den Kupferstecher Berti-Calura, an ihn selbst und an Bertani zu senden seien. Er fordert den Empfänger auf, den Vertrieb der Schrift in Norditalien zu forcieren und fragt nach, ob der Gazzettino die Antwort wohl separat verkauft habe. Wie ein Sprichwort schon sage: Genauiggkeit in Gelddingen erhält die Freundschaft. Er habe vor, weitere Artikel an den ihm wohlgesonnenen Gazzettino zu schicken und es sei notwendig, die Konten regelmäßig zu prüfen. Bakunin fragt den Empfänger, wann er nach Locarno komme. Du hast es uns versprochen - sei also nicht wie Bizzoni, der es verspricht und dann doch nicht kommt. Komm schnell."Bakunin ließ sich 1864 in Italien nieder, wo er durch Empfehlungsschreiben von Giuseppe Mazzini (1805-1872) in die italienischen revolutionären Kreise eingeführt wurde. Bald darauf gründete Bakunin die Internationale Bruderschaft und positionierte sich gegen die Ideen Mazzinis und Garibaldis und vertrat stattdessen radikale Positionen.Als Giuseppe Mazzini in Artikeln die Pariser Kommune und die Internationale kritisierte und die italienischen Arbeiter vor dem Sozialismus warnte, antwortete Bakunin mit dem Zeitungsartikel Antwort eines Mitglieds der Internationale an Giuseppe Mazzini, der durch seine hohe Resonanz der Internationale in Italien entscheidenden Auftrieb gab. In der Internationale wuchsen die Konflikte zwischen den Antiautoritären und dem Generalrat in London mit Karl Marx und Friedrich Engels. Am Kongress in Den Haag wurde Bakunin schließlich gemeinsam mit James Guillaume aus der Internationale ausgeschlossen. Michail Bakunin war ein Revolutionär, dem die Freiheit über alles ging. Michail Bakunin gilt als Vater des Anarchismus. Er wird als aufbrausender Charakter beschrieben, der sich gegen Unrecht und Autorität auflehnte. Bakunin plädierte für Assoziation und Vergemeinschaftung des Zusammenlebens frei von jeglicher staatlich geprägter oder klerikaler Fremdbestimmung. Demgegenüber stand die Idee von Marx, diese von unten gewachsenen, organischen Strukturen abzuschaffen, zugunsten von Parteien", sagt Bakunin-Experte Wolfgang Eckhardt im Deutschlandfunk. Karl Marx und Bakunin verband eine lebenslange Feindschaft. Marx und Engels lästerten in ihren Briefen über den fetten Russen", der sich anmaße, sich an die Spitze er Arbeiterbewegung zu stellen. Bakunin dagegen sah in der Diktatur des Proletariats" den kommunistischen Staatsterror voraus, der im 20. Jahrhundert Wirklichkeit wurde.Giuseppe Mazzini träumte vom geeinten Italien. Der Freiheitskämpfer des Risorgimento scheiterte in der Revolution von 1848/49. Am 9. Februar 1849 rief Mazzini die Republik im Kirchenstaat aus und war an führender Stelle als einer der Triumviren 1849 zusammen mit Carlo Armellini und dem Freimaurer Aurelio Saffi an der kurzlebigen Römischen Republik beteiligt. Mazzini unterstützte im Mai 1860 Giuseppe Garibaldis Expedition zur Befreiung Siziliens mit dem sogenannten Zug der Tausend" und legte ihm nahe, auch Rom und Venedig zu befreien. 1870 kehrte Mazzini nach Pisa zurück.

  • Image du vendeur pour Du dandysme et de G. Brummell mis en vente par Librairie Le Feu Follet

    BARBEY D'AUREVILLY Jules

    Edité par B. Mancel, 1845

    Vendeur Librairie Le Feu Follet, Paris, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 4 étoiles

    Edition originale Signé

    EUR 8 050

    Autre devise
    EUR 18 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Couverture rigide. - B. Mancel, Caen 1845, 11,5x15cm, relié. - Édition originale, un des rarissimes exemplaires sur Hollande fort, seuls grands papiers avec quelques exemplaires sur papier de couleur. Reliure en demi chagrin noir, dos à quatre nerfs orné de filets noirs, plats de cartonnage noir, coins légèrement émoussés, reliure de l'époque. Envoi autographe signé de Trébutien à Georges Lesnard. Quelques petites rousseurs sur les gardes. Dans les Annales de Normandie, Jean-Luc Piré analysant la collaboration entre Barbey et Trébutien consacre un paragraphe au Dandysme qui met l'accent sur l'importante participation de Trébutien à ce petit ouvrage, parmi les plus rares et recherchés de Barbey?: «?On connait la monumentale correspondance que Barbey entretint «?dominicalement?» avec son ami durant vingt-six ans. [.] La présence de Trébutien est quasi constante dans l'univers aurevillien. Le «?Sagittaire?» n'avait pas l'enseigne menteuse lorsqu'il annonçait à son correspondant?: «?Votre nom, entrelacé dans le mien, est aussi connu que mon nom [.]. Qui dit d'Aurevilly dit Trébutien.?» Au c ur même du Dandysme, Barbey rend hommage à son éditeur et ami?: «?Je demande aux trente ou quarante personnes qui me liront la permission de leur présenter M. Trébutien comme un ami qui vaut mieux que moi et dont l'imagination et la science - séparées souvent, mais unies en lui - n'ont pas besoin de l'amitié pour être appréciées pour ce qu'elles valent.?» L'histoire du Dandysme, plus que toute autre uvre de Barbey est liée à son éditeur, ami et collaborateur actif. D'abord envisagé sous la forme d'un simple article sur Brummell mort trois ans plus tôt, Du Dandysme va devenir un livre grâce aux nombreux documents fournis par Trébutien qui servit de documentaliste à Barbey?: «?à propos de Brummell, j'ai suivi littéralement tous vos conseils. J'ai lu tout ce que vous m'aviez indiqué?». Après avoir essuyé deux refus de publication dans la Revue des Deux Mondes et le Journal des Débats, d'Aurevilly donne le feu vert à Trébutien pour l'impression. Barbey va prendre à c ur cette édition?: l'échange des épreuves et des corrections est incessant ; en octobre, il décide d'adjoindre des notes à l'ouvrage. La collaboration de Trébutien acquiert une signification particulière?: «?Vous m'avez fait réaimer le Brummell. Sans vous, je l'aurais jeté au feu pour le récompenser des déceptions dont il a été la cause [.]. Vous m'avez fait y reprendre goût, et voilà que maintenant poussé par vous, entraîné par vous, j'arrive au culte du détail, au pointillé, à la hachure inquiète, à toutes ces corrections qui font le fini et dont je n'ai pas la puissance, moi, qui suis un homme de premier jet, un brutal et rapide artiste, animalisé par les passions?!?» Lorsqu'en 1850 Trébutien se propose de publier les Prophètes du Passé, Barbey acquiesce en ces termes?: «?Nous corrigerons les épreuves comme celles du Brummell, n'est-ce pas, mon ami?? J'aime cette manière de travailler. Elle est fécondante. Une pensée, une note, une modification quelconque me vient, et je vous l'envoie?». Si l'édition originale renforce l'amitié du poète et de son éditeur, J-L. Piré note que la réédition sera au contraire sujet de discorde?: Barbey avait proposé à son ami, le 2 juillet 1858, de faire réimprimer le Brummell chez Poulet-Malassis ?: «?si vous m'autorisez à traiter avec le Poulet au citron. Nous partagerons en frères, ce qu'il donnera du Brummell et de sa réimpression?». Or Trébutien abhorre Poulet-Malassis?: «?un socialiste de la pire espèce [.], il fut rédacteur d'un des journaux les plus ignobles de l'époque [.]. Il a fondé à Paris une librairie où il réédite toutes les impuretés et les impiétés du XVIIIè siècle?». (Piré Jean-Luc in Hors-série des Annales de Normandie. G.-S. Trébutien [Préface par J.-Cl. Polet ] 1985. pp. 3-198.) Exceptionnel exemplaire imprimé sur grand papier de Hollande dans une stricte reliure de l'époque. [ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] First edition, one of the.

  • Image du vendeur pour La vallée d'Aoste mis en vente par Librairie Le Feu Follet

    AUBERT Edouard

    Edité par Amyot, 1860

    Vendeur Librairie Le Feu Follet, Paris, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 4 étoiles

    Edition originale

    EUR 8 050

    Autre devise
    EUR 18 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Couverture rigide. - Amyot, Paris 1860, 34x27cm, relié. - Édition originale publiée l'année même de l'intégration de la vallée d'Aoste à l'Italie. L'ouvrage est illustré de 97 gravures sur bois dans le texte, de 33 gravures sur acier hors-texte, de 6 chromotypographies et d'une carte. Reliure en demi chagrin rouge, dos lisse orné de filets dorés, «?Palais de Compiègne?» estampé à l'or en tête du dos, chiffre de Napoléon III frappé à l'or sur le dos, plats de papier marbré, gardes et contreplats de papier à la cuve, reliure de l'époque. Quelques rousseurs sans gravité. Tampon «?Bibliothèque de la Couronne - Compiègne?» sur la page de titre. Notre exemplaire, au contraire de ceux ayant rejoint les fonds nationaux lors de la dispersion de la bibliothèque du Palais de Compiègne, ne porte pas de tampon «?dépôt de l'État 1891?». La bibliothèque du Palais de Compiègne, entièrement remeublée par Napoléon III, fut un véritable lieu de sociabilité des invités de l'empereur qui empruntaient romans, revues et journaux. Un amusant registre manuscrit de prêt a d'ailleurs été numérisé par la Bibliothèque nationale de France. Après la chute du Second Empire, la IIIè République laisse subsister quelques temps la bibliothèque, qui est alors ouverte au public compiégnois, comme le rappellent les souvenirs de Jules Troubat, ancien secrétaire de Sainte-Beuve et dernier bibliothécaire du Palais. La bibliothèque sera définitivement fermée et vidée de son contenu par arrêté du 16 janvier 1888. Une partie des fonds - environ 10.000 ouvrages - sont attribués à la Bibliothèque municipale de Compiègne en 1891. En mars 1918, la ville de Compiègne connaît un bombardement et est évacuée ; les livres sont alors laissés aux intempéries. Ce n'est que fin mai 1918 qu'un bibliothécaire mobilisé par l'armée évacue les ouvrages intacts sans pouvoir s'occuper des livres sinistrés. Cette partie du fonds sera plus tard triée et vendue au poids. Nous n'avons pu trouver en vente publique qu'un seul ouvrage provenant de la bibliothèque du Palais de Compiègne, une Description de l'Egypte passée aux enchères en 2014. Bel et rare exemplaire, d'une illustre provenance, au chiffre de Napoléon III et l'un des rares ouvrages à ne pas avoir rejoint les fonds nationaux lors du démantèlement de la bibliothèque du Palais de Compiègne en 1891. [ENGLISH TRANSLATION FOLLOWS] Amyot, Paris 1860, 11.5 x 18.5 cm, bound First edition published the same year the Aosta Valley became part of Italy. The work is illustrated with 97 wood engravings in the text, 33 steel insert engravings, 6 chromotypographies and a map. Bound in half red shagreen, spine decorated with blind tooling, "Palais de Compiègne" gold stamped at the head of the spine, Napoleon III's monogram gold stamped on the spine, marbled paper boards, marbled endpapers, contemporary binding. Some minor foxing. "Bibliothèque de la Couronne - Compiègne" stamp on the title page. Our copy, unlike those placed in the national collection when the Palais de Compiègne library disbanded, does not have the "dépôt de l'État 1891" stamp. The Palais de Compiègne library, entirely refurnished by Napoleon III, was a truly sociable venue for the emperor's guests who borrowed novels, magazines and newspapers. An entertaining hand-written loan register has been digitized by the National Library of France. After the fall of the Second Empire, the third Republic allowed the library, which was then open to the Compiègne public, to remain for sometime, according to the memories of Jules Troubat, the former Sainte-Beuve secretary and the last librarian at the Palais. The decree of 16 January 1888 ordered the library to be permanently closed and emptied of its contents. One part of the collection - around 10,000 works - are given to the Compiègne municipal library in 1891. In March 1918, the town of Compiègne was bombed and evacuated; the books were then left open to the elements. It was not until the end of May 1918 that a librarian acting with the army evacuated the work.

  • Format : In-8. Collation : (16) pp. Reliure : Vélin, encadrement doré sur les plats. (Reliure du XIXe.). Une relation d'un tremblement de terre à Laon, interprèté comme une manifestation divine. Il a été accompagné de signes incontestables (à Calais, par exemple on a vu dans le ciel trois sortes de lances jettant du feu), indices de la proximité du jugement dernier. "A un chateau nommé Couci, qui est à deux lieus de nostre Dame de Liessé, il y eut un tel tremblement qu'une damoiselle qui était dans une chambre haute, se jetta par les fenestres du grand effroy & espouventement qu'elle avait." Dans une abbaye nommée Presmontré, "il est advenu pareil tremblement, si horrible que le clocher de l'Eglise tremblait si fort, que toutes les cloches sonnaient". Illustré par quelques gravures sur bois, dont une représente un dragon. Ce rarissime ouvrage est un canard, c'est à dire une brochure vendu à l'occasion d'un fait divers d'actualité : l'ancêtre de nos journaux. Comme souvent dans ce genre d'ouvrages, l'auteur vise à amender les hommes en leur présentant les signes de la colère divine. Vignette au titre. Fleurons, bandeaux gravés. Exemplaire réglé. Ex libris imprimé : "CH ER". AUCUN EXEMPLAIRE DANS LES BIBLIOTHEQUES PUBLIQUES. ******************* ENGLISH *********** A rare canard, or popular news report. A description of an earthquake in Laon, interpreted as a divine manifestation. No copy known of this very rare booklet in public libraries of the world.

  • Image du vendeur pour Les Poilus. - mis en vente par Librairie KOEGUI

    DELTEIL (Joseph)

    Edité par Bernard Grasset 1926 -, Paris, 1926

    Vendeur Librairie KOEGUI, BAYONNE, France
    Contacter le vendeur

    Membre d'association : ILAB

    Evaluation du vendeur : Evaluation 5 étoiles

    EUR 8 000

    Autre devise
    EUR 20 Frais de port

    De France vers Etats-Unis

    Quantité disponible : 1

    Ajouter au panier

    Relié. 1 volume. In-4 231 pp. Reliure plein maroquin beau, blanc, rouge disposés en bandes verticales recouvrant les plats, chiffre « P. P. » doré sur le second. Dos lisse avec titre doré et date au talon. Filet doré intérieur. Doublure et gardes de coupures de journaux de 1914, double filet or sur les coupes, tête dorée, non rogné. Couvertures et dos conservés. Reliure signée S. Saintu. Petits frottements à la reliure, dont le dos est légèrement taché. Exceptionnel exemplaire. EDITION ORIGINALE LIMITEE à à 472 exemplaires réimposés in-4° Tellière. Celui-ci un des 96 exemplaires sur Hollande. EXEMPLAIRE UNIQUE enrichi de 39 DESSINS ORIGINAUX AU CRAYON ET A LA PLUME, aquarellés, de Maurice Savin (1894-1973) dont un à pleine page et 38 en marge du texte, certains portant la signature de l?artiste. Ce dernier a ajouté à la plume « illustré par Savin » sur la page de titre. Mobilisé pendant la guerre, Maurice Savin a été blessé deux fois et a reçu la Croix de Guerre. EXCEPTIONNEL EXEMPLAIRE DE LA BIBLIOTHEQUE DU COUTURIER PAUL POIRET, avec son chiffre frappé sur le second plat, et relié par Simone Saintu, amie d?enfance de Louis-Ferdinand Céline.